Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux
Guillemets - 3.png
Pas vraiment, dit Ungoliant. Mais tu as le trésor de Formenos et je le veux tout entier. Oui, donne-le-moi de tes deux mains.
— Ungoliant à Melkor - Le Silmarillion - Chapitre IX : La Fuite des Ñoldor


Ungoliant est une araignée géante et mère d'Arachne.

Histoire[]

Origine[]

Les origines d'Ungoliant sont inconnues. Les Valar eux-mêmes ne savent d'où elle pourrait venir. Certaines rumeurs présupposent qu'elle vint des ténèbres au delà du monde et qu'elle fut une alliée de Melkor, lorsque ce dernier regardait le monde avec envie. En considérant le fait qu'Ungoliant ait traversé le Vide pour atteindre Arda, il est plausible qu'elle fût une puissante Maia sous la forme d'une araignée géante.[1]

Début[]

Rencontre entre Ungoliant et Morgoth

Lorsque Melkor fut vaincu et emprisonné par les autres Valar après l'éveil des premiers Elfes à Cuiviénen, Ungoliant échappa aux attaques des Valar et aux chasseurs d'Oromë, s'enfuit en Avathar, la région sud d'Aman, et se cacha dans un ravin au sud de la montagne Hyarmentir. Là, elle établit sa demeure sombre, prit la forme physique d'une araignée monstrueuse, et aspira toute la lumière qu'elle pouvait trouver. Ensuite, elle se mit à tisser de sombres toiles de ténèbres qui étranglaient toute lumière.[1]

Alliance avec Melkor[]

Lorsque Melkor fut libéré par les autres Valar, il se mit en quête d'Ungoliant afin de se venger. Il vint la trouver en Avathar et lui fit part de ses plans. Bien qu'elle fût fortement tentée par le plan de ce dernier, qui était de boire la lumière des Deux Arbres, elle hésita longtemps à l'accompagner, en raison de sa peur des Valar et de leurs pouvoirs. Afin de l'apaiser et de la convaincre, Melkor lui proposa ce qu'elle souhaitait afin d'assouvir sa faim. Elle accepta, et quelque temps après, ils arrivèrent à Ezellohar, où elle vida les Arbres de leur sève, les empoisonna, et mit tous les puits de Varda à sec. À cause de l'obscurité causée par Ungoliant, Oromë et Tulkas ne parvinrent pas à la poursuivrez. Elle rejoignit ainsi la Terre du Milieu en compagnie de Melkor. Cependant le fait d'avoir bu une parcelle du pouvoir des Valar la fit gonfler à une taille et une forme si volumineuses et hideuses que Melkor lui même commença à en avoir peur.[1]

Ungoliant réclamant les Silmarils à Morgoth

Lorsqu'ils arrivèrent à Lammoth, en Terre du Milieu, Melkor, connu désormais sous le nom de Morgoth, espérait pourvoir discrètement rejoindre Angband afin d'y retrouver le reste de ses forces qui l'attendait depuis son emprisonnement.[2] Suspectant une trahison de Morgoth, Ungoliant réclama immédiatement que Morgoth lui donnât le trésor de Formenos en tant que récompense avant que ce dernier ne put emmener les richesses dans sa forteresse. Elle dévora le trésor, acte qui lui fit acquérir une taille encore plus impressionnante. Elle demanda également à ce que Morgoth lui offrit les Silmarils mais ce dernier refusa et elle commença à l'attaquer. Tissant ses toiles sombres, elle tenta d'emprisonner Morgoth afin de lui prendre les Silmarils par la force. C'est alors que Morgoth poussa un terrible cri qui résonna dans toute la Terre du Milieu et qui fut entendu par les Balrogs qui hibernaient sous Angband. Ils se réveillèrent et se précipitèrent immédiatement au secours de leur Seigneur, déchirant la toile d'Ungoliant avec leurs fouets enflammés et la forçant à interrompre son attaque. Elle parvint cependant à s'enfuir et, alors que les Balrogs se préparaient à la poursuivre et à la détruire, ils furent arrêtés par Morgoth, qui leur ordonna de retourner avec lui à Angband. L'attaque d'Ungoliant sur Morgoth laissa un cri résonnant pour toujours sur la terre, donnant à la région le nom de Lammoth, où il était dit que toute clameur se répercuterait des collines environnantes avec la voix de Morgoth.[3]

Guillemets - 3.png
Mais Ungoliant avait grandi et lui-même s'était affaibli de lui avoir prêté son pouvoir : elle se dressa devant lui, l'enveloppa de son nuage mortel et lança autour de lui un filet de lianes gluantes pour l'étrangler. Alors Morgoth lança un cri terrible qui vint heurter les montagnes alentour […] Et ce cri porta loin sous la terre, sous les murailles écroulées d'Angband, au plus profond des cavernes oubliées […] où les Balrogs attendaient en secret le retour de leur maître. Alors d'un geste, ils se levèrent et traversèrent Hithlum comme un nuage de Feu. Des lanières ardentes vinrent déchirer les toiles d'Ungoliant qui recula en vomissant de noires vapeurs pour couvrir sa retraite.
— Ungoliant face au Balrogs[src]


Fin de vie et héritage[]

Après avoir été mise en déroute par les Balrogs, Ungoliant s'enfuit à Nan Dungortheb où elle se reproduisit avec les Araignées Géantes qui y habitaient, augmentant ainsi le pouvoir de terreur de son espèce. Les créatures qui infestèrent la région étaient en réalité sa progéniture et ses descendants survivants[3], y compris Shelob qui habita à partir du Deuxième Âge aux frontières du Mordor.[4] On dit qu'Ungoliant s’enfuit vers le sud à la fin du Premier Age. Elle a finalement péri de ses propres mains lorsque, dans sa faim toujours croissante, elle s'est finalement dévorée.[3]

Dans les premières version du Silmarillion, Eärendil tue Ungoliant lors de ses explorations des Iles Enchantées.[5]

Étymologie[]

  • Le nom Ungoliant est une traduction en Sindarin du nom en Quenya Ungweliantë. Il provient de Ungwë  Quenya  Ténèbre ) et de Liantë  Quenya  Araignée ) ou  Quenya  Tisseuse ) et signifie donc  Quenya  Araignée Noire ) ou  Quenya  Tisseuse de Ténèbres ).[6]
  • Les Eldar l'appelaient Virilomë, ou Wirilomë en Vanyarin, ce qui signifie la Tisseuse des Ténèbres.[7] En Sindarin, ce nom est traduit en Gwerlum.[8]

Anecdotes[]

  • En 1916, alors que le Silmarillion n'est qu'un brouillon, et alors que Tolkien vient de quitter l'armée suite à la Première Guerre Mondiale, Ungoliant s'appelle à l'origine Ungwë-Tuita, ce qui signifie  Quenya  Araignée de Nuit ), habite dans la région de Ruamorë et doit emprisonner Eärendil.[9]

Galerie[]

Références[]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre VIII : Le Crépuscule de Valinor
  2. Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre III : La Venue des Elfes et la Captivité de Melkor
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre IX : La Fuite des Ñoldor
  4. Le Seigneur des Anneaux - Les Deux Tours - Livre IV - Chapitre IX : L’antre d'Arachne
  5. La Formation de la Terre du Milieu
  6. Histoire de la Terre du Milieu - Volume V - La Route perdue - Partie III : Les Étymologies
  7. Histoire de la Terre du Milieu - Volume II - Le Livre des Contes Perdus - Tome II - Chapitre V : Le Conte d'Eärendel
  8. Histoire de la Terre du Milieu - Volume I - Le Livre des Contes Perdus - Tome I - Appendice
  9. John Garth - Tolkien et la Grande Guerre - Chapitre VI

Affiliations[]

Ainur (Maiar)[]

Ainur
Valar
AulëEstëIrmoManwëMelkorNámoNessaNiennaOromëTulkasUlmoVairëVánaVardaYavanna
Maiar
AlatarArienBalrogsEönwëDraugluinGandalfGothmogIlmarëMelianOssëPallandoRadagastSalmarSaroumaneSauronThuringwethilTilionUinenUngoliant


Créatures[]

Advertisement