Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux


Osgiliath (Sindarin), la "Citadelle de l'Armée des Étoiles" ou plus simplement la "Citadelle des Étoiles", est une cité fortifiée, ancienne capitale du Gondor jusqu'en l'an 1640 du Troisième Âge, située sur les deux rives ainsi que sur une île centrale du grand fleuve Anduin. Pendant la Guerre de l'Anneau, la ville abandonnée a acquis une importance stratégique en tant que point de passage sur l'Anduin, aussi bien pour les Hommes du Gondor que pour les Orques du Mordor.

Au cœur d'Osgiliath, s'étendant d'une rive à l'autre, se trouvait un grand pont de pierre au-dessus du fleuve. Sur le pont se dressait une tour surmontée du célèbre Dôme des Étoiles, qui abritait le palantír de la ville. Un autre bâtiment important était la Grande Salle, où siégeaient Isildur et Anárion lorsqu'ils étaient rois.

Histoire[]

Montée puis déclin[]

Cité d'Osgiliath

La ville fut fondée par Isildur et Anárion vers la fin du Deuxième Âge, construite de chaque côté du fleuve Anduin. Sous le règne conjoint des deux frères à la tête du Gondor, Osgiliath en était jadis la capitale, avant que Minas Tirith ne la devienne. Pendant la Guerre de la Dernière Alliance, la ville fut attaquée par les forces de Sauron mais fut défendue avec succès par les armées d'Anárion.

À l'apogée du Gondor, la ville était le reflet de la splendeur des cités de Númenor, mais cela ne dura pas. Le déclin commença avec les "Conflits de Parenté" ou "Luttes fratricides" (1432-1447 T.A.), lorsque la ville d'Osgiliath fut pillée et brûlée par les forces de Castamir l'Usurpateur et que le palantír de la ville fut perdu dans l'Anduin. Le déclin de la ville accéléra considérablement durant la Grande Peste de 1636 T.A. et le dépeuplement de la ville, puis le transfert de la capitale à Minas Anor par le roi Tarondor en 1640 T.A..

Le coup final arriva finalement en 2475 T.A., lorsque les Orques du Mordor assiégèrent et prirent Osgiliath. Bien qu'ils aient été rejetés, la ville fut dévastée et complètement abandonnée, et son grand pont fut brisé.[1]

Guerre de l'Anneau[]

En 3019 T.A., à l'époque de la Guerre de l'Anneau, Beregond racontera à Pippin comment le Gondor a repris la rive ouest d'Osgiliath quelques décennies avant la Guerre de l'Anneau ("... à l'époque de la jeunesse de Denethor..."). Boromir, fils de l'intendant de l'époque, Denethor I, reprit la totalité de la ville pour l'utiliser comme avant-poste militaire et pour sécuriser une traversée de l'Anduin. En juin 3018, cependant, un détachement des forces de Sauron, dirigé par les Nazgûl, reprit la rive est, et les défenseurs, dirigés par Boromir et Faramir, furent contraints de battre en retraite, détruisant le pont qu'ils avaient reconstruit.[2]

Osgiliath était l'un des rares endroits entre Rauros et l'océan Belegaer où de grandes armées pouvaient traverser l'Anduin sans avoir besoin de beaucoup de bateaux. Ainsi, un élément-clé de la stratégie défensive du Gondor après la perte de la rive est d'Osgiliath était de bien tenir la rive ouest et de s'opposer à toute tentative de traverser le fleuve. C'est lorsqu'il était de garde à l'ouest en février 3019 que Faramir vit le bateau funéraire de Boromir. Mais lorsque le Roi-Sorcier et ses armées attaquèrent le Gondor en mars 3019, il fut révélé que les forces de Sauron avaient secrètement construit de nombreux flotteurs et barges à l'est. Bien qu'ils rencontrassent une opposition déterminée de Faramir et de la garnison d'Osgiliath, ils purent traverser avec moins de pertes que les défenseurs ne l'avaient espéré, et Faramir ordonna une retraite générale vers le Rammas Echor. Et lorsqu'il mena ses armées assiéger Minas Tirith, le Roi-Sorcier laissa quelques réserves à Osgiliath. Gothmog déploya ensuite ces forces contre le Gondor et leurs alliés lors de la Bataille des Champs du Pelennor.[3]

Quatrième Âge et au-delà[]

Après la défaite de Sauron et le début du Quatrième Âge, Aragorn II Elessar, le nouveau roi du Gondor, a peut-être reconstruit la ville, mais a gardé Minas Tirith comme capitale.

Représentation dans les adaptations[]

Films[]

Boromir à Osgiliath après une bataille gagnée en 3018 T.A.

À la fin du Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, de Peter Jackson, Faramir conduit ses rôdeurs de Henneth Annûn à Osgiliath, qui est sous le bombardement des Orques depuis la rive est. Il a capturé Sam, Frodon, et Gollum en Ithilien et il les emmène de force vers l'ancienne capitale. Un Nazgûl monté sur un Spectre Ailé attaque la ville et la compagnie se disperse. Frodon se fait attirer par le spectre, sur un pont, mais Faramir repousse celui-ci et il les libère peu après. Dans la version longue, les trois compagnons sont vus s'échappant d'Osgiliath via ses égouts...

Dans le film suivant, Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi, Osgiliath est présentée dans de nombreuses scènes, y compris celle de la perte finale de sa rive ouest face aux Orques, dirigés par Gothmog de nuit, dans une bataille perdue et une fuite par Faramir et les défenseurs. Quelques jours plus tard, l'armée de Sauron et ses tours de siège traversent la ville sur des ponts réparés. Dans une scène de la version longue, un flashback montre Boromir, lors d'une année précédente, s'adressant au peuple d'Osgiliath et à son frère, après une bataille gagnée.

Etymologie[]

Osgiliath en langue sindarine signifie "Citadelle de l'Armée des Étoiles" : de ost = "cité, ville" + giliath = "armée des étoiles".[4]

Affiliations[]

Ville fortifiée[]

Lieux importants
Villes, Forteresses & Royaumes

Aman | Barad Eithel | Carn Dûm | Cirith Ungol | Dale | Doriath | Esgaroth | Fondcombe | Fort-le-Cor | Gondolin | Lothlórien | Minas Morgul | Minas Tirith | Nargothrond | Osgiliath | Royaume Sylvestre | Umbar | Umbar (Homonymie) | Vinyamar |

Tours

Amon Sûl | Barad-dûr | Barad Nimras | Elostirion | Mindon Eldaliéva | Orthanc | Ringil | Tour d'Ecthelion | Tour de forge | Tour d'Helcar | Tours des Dents

Régions

Amon Ereb | Angmar | Arnor | Arthedain | Brethil | Cardolan | La Comté | Dor-lómin | Dunland | Enedwaith | Eriador | Estolad | Forlindon | Gondor | Harad | Hithlum | Isengard | Khand | Ladros | Lammoth | Losgar | Mordor | Nevrast | Númenor | Núrn | Rhovanion | Rohan | Rhudaur | Rhûn |

Fleuves & Rivières

Adorn | Adurant | Anduin | Aros | Ascar | Bourneclaire | Brandevin | Brithlor | Brithon | Bruinen | Celon | Celebrant | Celebros | Ciril | Duilwen | Eau Rouge | Entalluve | Erui | Esgalduin | Flux de Mering | Gelion | Gilrain | Gladden | Glanduin | Greylin | Gwathló | Harnen | Hoarwell | Isen | L'Eau | Langwell | Legolin | Limeclaire | Lefnui | Lune | Malduin | Mindeb | Morgulduin | Narog | Nenning | Nunduinë | Poros | Ringló | Ringvil | Rivière-à-sec | Rivière de la Forêt | Rivil | Serni | Sirannon | Siril | Sirion | Snowbourn | Taeglin | Tournesaules | Thalos |

Forêts

Brethil | Forêt de Fangorn | Forêt Noire | Nan Elmoth | Neldoreth | Nivrim | Region | Vieille Forêt |

Montagnes & Collines

Collines du Vent | Monts Cendreux | Echoriath | Ephel Dúath | Ered Gorgoroth | Montagnes Bleues | Ered Lómin | Montagnes Grises | Ered Wethrin | Montagnes Blanches | Montagnes d'Angmar | Montagnes du Royaume Sylvestre | Montagnes jaunes | Montagnes de Mithrim | Mont Gundabad | Monts Brumeux | Monts de Fer | Mur du soleil | Orocarni | Pelóri

Autres

Annon-in-Gelydh | Belegaer | Chemin des Morts | Cirith Ninniach | Gouffre de Helm | Helcaraxë | Auberge du Poney Fringant | Tol Brandir | Imlad Morgul

Galerie[]

Notes et Références[]

  1. Le Seigneur des Anneaux, Appendice A : "Annales des rois et souverains"
  2. La Communauté de l'Anneau, Livre II, Chapitre 2 : "Le Conseil d'Elrond"
  3. Le Retour du Roi, Livre V, Chapitre 6 : "La bataille des Champs du Pelennor"
  4. Le Guide Complet de la Terre du Milieu
Advertisement