Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux


Les Númenóréens ou Dúnedain étaient les descendants des Edain, la race la plus noble des Hommes du Premier Âge. Ces hommes ont reçu l'île de Númenor au début du Deuxième Âge par les Valar.

Origines[]

Comme mentionné, les Númenóréens étaient les descendants des Edain. En récompense de leurs services pendant la Guerre de la Grande Colère, les Valar leur donnèrent une "île-continent" dans la mer occidentale qui fut appelée Númenor, leur lieu de résidence. Ils étaient également dotés d'une durée de vie beaucoup plus longue (300 ans ou plus en moyenne), d'une plus grande taille et d'une plus grande sagesse.

Númenor, qui avait été élevé par Ulmo, avait la forme d'une étoile sur l'océan et se trouvait entre Aman et la Terre du Milieu. Ces Edain atteignirent l'île en l'an 32 du Deuxième Âge. Elros, semi-elfe et frère d'Elrond, fut leur premier roi.

Caractéristiques physiques[]

Étant des descendants des Edain, les hommes de Númenor étaient bien élevés.

La majeure partie de Númenor fut colonisée par les Edain de la Maison de Hador, qui étaient grands et aux cheveux d'or, à la peau claire et aux yeux bleus, tandis que les régions du nord-ouest de l'île ont été colonisées principalement par les habitants de la Maison de Bëor, qui étaient généralement aux cheveux noirs avec des yeux gris ou bruns. Peu (voire aucun) du peuple en déclin de la Maison de Haleth avait survécu à la ruine du Beleriand, bien qu'il y ait des preuves qu'un petit reste a traversé la mer jusqu'à Númenor et ait amené avec eux les derniers réfugiés Drúedain qui avaient habité près des Bouches de Sirion. Cependant, ceux-ci commencèrent à quitter l'île à l'époque de Tar-Aldarion, prévoyant le mal qui viendrait. Lors de la chute de Númenor, les Drúedain avaient depuis longtemps quitté Númenor.

Les Númenóréens étaient également en moyenne très grands ; la moyenne était de deux mètres. Beaucoup dépassaient de loin cette hauteur ; Elendil lui-même portait le surnom d'Elendil le Grand. Une caractéristique qui les distingue des hommes typiques est leur longévité. Les Númenóréens n'étaient pas immortels comme les Elfes ou les Ainur, mais en remerciement pour leur service pendant la Guerre de la Grande Colère, ils furent bénis avec une durée de vie prolongée en moyenne trois fois supérieure à celle des autres hommes. Les descendants de la maison d'Elros pouvaient vivre plus de 400 à 500 ans. Ils vieillissaient aussi plus lentement que les autres Hommes et quand ils sentaient leur période de vigueur se terminer, ils pouvaient s'allonger et abandonner leur vie paisiblement.

Histoire[]

Dès le début, il y avait une amitié entre les Dúnedain de l'Ouest et les Eldar d'Eressëa. Les bateaux-cygnes blancs des Eldar apportèrent de nombreux cadeaux aux Númenóréens : oiseaux, arbres, herbes, et plus encore. Malheureusement, au fil du temps, les rois de Númenor commencèrent à envier les Eldar pour leur immortalité, et la peur de la mort infecta les habitants de l'île. Plus tard, les rois moururent, décrépits et sans esprit, alors qu'ils s'accrochaient désespérément à leur vie. Ainsi s'évanouit la félicité des Númenóréens, sinon leur pouvoir. Ils avaient navigué sur la terre vers l'Est dans leurs bateaux de bois, et avaient même aperçu de la proue de leurs grands voiliers les Portes du Matin, sur le continent oriental. Ils fondèrent de nombreuses colonies dans les Terres Mortelles, au nord et au sud. Avec la création progressive d'un empire colonial, la fierté des rois grandit. Les vieilles coutumes étaient pour la plupart abandonnées ; ceux qui étaient gardés l'étaient par peur des Valar. La plupart des Númenóréens, les Hommes du Roi ou Númenóréens Noirs, s'éloignèrent des Eldar, et vers la fin, ils persécutèrent tous ceux qui étaient en communion avec eux. Il s'agissait des Fidèles, une petite minorité qui gardait encore les anciennes habitudes de révérence des Valar et d'amitié avec les Eldar.

Le vingt-cinquième et dernier roi, Ar-Pharazôn, fut mis en colère par la réapparition de Sauron en Mordor. Le roi envoya une vaste armée, si grande et imposante que Sauron se retrouvé déserté par ses propres armées, sans qu'une seule grande bataille ait été livrée. Mais ce que Sauron ne pouvait pas écraser avec ses armées, il le manipulerait avec un esprit rusé et une langue mielleuse. Il se prosterna devant Pharazôn et fut fait prisonnier. En moins de trois ans, le Seigneur des Ténèbres était passé de prisonnier à plus grand conseiller du Roi. Tous sauf un (Seigneur Amandil d'Andúnië) du Conseil Royal vinrent jusqu'à presque adorer Sauron comme un dieu.

Après de nombreuses années, le roi sentit l'ombre de la mort approcher et Sauron saisit sa chance. Il raconta au roi vieillissant que Melkor était "Le Donneur de Liberté et de Vie", à huis clos. Le roi, désespéré d'échapper à la mort, se tourna vers le culte des Ténèbres. À la demande de Sauron, un grand temple fut construit et l'arbre blanc Nimloth abattu, mais pas avant qu'Isildur, le petit-fils d'Amandil, ne s'échappe avec un fruit de l'arbre. En l'an 3310 D.A., Sauron exhorta Pharazôn à prendre ce que le roi désirait depuis si longtemps, l'immortalité d'Aman. En 9 ans, une vaste flotte fut préparée et le roi, presque hésitant, embarqua sur son vaisseau amiral, l'Alcarondas, et mit les voiles. 39 jours plus tard, Númenor rencontra l'apocalypse. Le roi avait débarqué à Aman et les Valar avaient cédé la tutelle d'Arda à Eru. Ce-dernier détourna Aman du monde et transforma le disque plat d'Arda en un globe.

Emblème du gondor

Númenor fut inondé par une grande vague, et ses fières tours et murs s'effondrèrent. Tar-Míriel, la reine légitime de Númenor, tenta de gravir le sommet du Meneltarma pour échapper à la montée des eaux, mais fut rattrapée et périt. Sauron, cependant, pris au dépourvu, s'échappa comme "un coup de vent". Cependant, tous les Númenóréens ne furent pas tués. Neuf navires, menés par Elendil, fils d'Amandil, s'échappèrent vers les régions septentrionales de la Terre du Milieu, et y fondèrent les royaumes de Gondor et d'Arnor. Ils n'étaient cependant pas les seuls Dúnedain à s'échapper. La race des Númenóréens Noirs survécu à Umbar et Harad, ainsi que le reste des colonies des Númenóréens.

Série Amazon Seigneur des Anneaux[]

Des individus Númenoréens seront inévitablement représentés dans la prochaine série télévisée sur la Terre du Milieu d'Amazon Studios, ainsi que (certainement) tous les évènements cités ci-dessus.

Notes et Références[]

Wiki-wordmark.png
Si vous êtes en possession d'ouvrages, d'articles de qualité, ou de sources fiables ou officielles, vous pouvez nous aider en y a ajoutant les références dans la section "Références".
Advertisement