Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux
Guillemets - 3.png
Et ils bâtirent Minas Ithil, la Tour de la Lune Montante, à l'est, sur un épaulement des Montagnes de l'Ombre ; et à l'ouest, au pied des Montagnes Blanches, ils construisirent Minas Anor, la Tour du Soleil Couchant. Là, dans les cours du Roi, poussait un arbre blanc, issu de la graine de l'arbre qu'Isildur avait apporté par-dessus les eaux profondes, et la graine de cet arbre venait auparavant d'Eressëa, et avant encore de l'extrême-ouest au jour d'avant où le monde était jeune.
— Le Seigneur des Anneaux - Livre II - Chapitre II


Minas Ithil (Sindarin), la "Tour de la Lune", puis Minas Morgul (Sindarin), la "Tour de la Sorcellerie", également surnommée la Cité Morte, est une cité du Gondor, située en Terre du Milieu et faisant face au Mordor près du col de Cirith Ungol dans les Ephel Dúath (les Monts de l'Ombre).

La cité fut bâtie après l'arrivée des Dúnedain, à la fin du Deuxième Âge, autour d'une forteresse auparavant construite par les Numénoréens, tout comme Minas Anor, ultérieurement renommée Minas Tirith. La tour de Minas Ithil renfermait bien des objets rares autrefois possédés par les différentes races. Le plus renommé de ces objets était notamment l'un des sept palantíri activement recherchés par Sauron.

La ville fut prise par les Nazgûl au milieu du Troisième Âge et devint une place forte importante du Mordor. La cité avait été pillée par les armées du Roi-Sorcier d'Angmar et beaucoup d'objets rares furent éparpillés aux quatre coins du Mordor.

Histoire[]

Avant Le Seigneur des Anneaux[]

Après la destruction de Númenor, Isildur et Anárion, les fils d'Elendil, arrivèrent au Gondor. Isildur construisit Minas Ithil dans son fief d'Ithilien tandis qu'Anárion construisait Minas Anor à l'ouest de l'Anduin, en Anorien. Les frères avaient leur trône côte à côte à Osgiliath, sur l'Anduin. Isildur planta un jeune plant de l'Arbre blanc Nimloth à l'extérieur de sa maison à Minas Ithil. Un des sept palantíri était gardé dans la tour. Les murs de marbre blanc de la ville étaient destinés à recevoir et refléter la lumière de la Lune. La nuit, la cité brillait d'une pâle luminescence argentée.

Minas Ithil avant l’arrivée des Nazgûl

Lorsque Sauron revint après la destruction de Númenor, il attaqua les Dúnedain exilés, et ses armées prirent Minas Ithil par la force en l'an 3429 du Deuxième Âge. L'Arbre blanc fut brûlé. Isildur réussit à fuir avec sa famille en descendant l'Anduin, emportant avec lui un jeune plant de l'Arbre blanc et recherchant son père Elendil. La cité fut plus tard reprise et Isildur, Anárion, et Elendil assaillirent le Mordor.

Minas Ithil

Quand la Dernière Alliance des Elfes et des Hommes vainquit Sauron en l'an 3441 du Second Âge, Minas Ithil redevint une cité libre et prospéra de nombreuses années, bien qu'elle fût désormais aux mains du fils d'Anárion, Meneldil, car Isildur comptait prendre le commandement du royaume de son père, l'Arnor. Isildur planta le jeune Arbre blanc à Minas Anor en souvenir de son frère Anárion, tué durant la guerre.

Les Nazgûl et leurs armées reprirent Minas Ithil en l'an 2002 du Troisième Âge. Sous les Esprits Servants de l'Anneau, la cité fut dénaturée en une horrible version corrompue de son ancienne beauté. Sa grande porte semblait représenter une énorme bouche. Le sommet de la tour tournait lentement, montrant à chaque tour une tête au regard mauvais. Le marbre des murs de Minas Morgul ne brillait plus du reflet de la Lune, mais de la cité émanait une pâle et effrayante luminescence, décrite par Tolkien comme une « lumière cadavérique qui n'illuminait rien ». Là où Minas Ithil était une cité agitée et bruyante comme Minas Anor, Minas Morgul était aussi morte et silencieuse qu'une tombe. Les murs et la tour de Minas Morgul avaient beaucoup de fenêtres, mais elles n'étaient pas éclairées et ne révélaient rien des horreurs à l'intérieur. La magie noire qui imprégnait la Vallée de Morgul était si forte qu'elle pouvait rendre fous les hommes qui s'approchaient de trop près. Un pont blanc traversait la vallée jusqu'à la porte de la cité sur son mur septentrional, et à chaque extrémité du pont se trouvaient de hideuses statues d'hommes et d'animaux tordus. De chaque côté de la vallée se trouvaient des champs de fleurs ternes qui dégageaient une odeur de putréfaction.

Événements du Seigneur des Anneaux[]

Quand Frodon Sacquet, Sam Gamegie, et Gollum passèrent à proximité de Minas Morgul en se rendant à Cirith Ungol, l'Anneau unique réussit presque à contraindre Frodon à aller vers les portes de la cité. Puis, après avoir grimpé les escaliers de Cirith Ungol, Sam et Frodon virent un éclair rouge, provenant de Barad-dûr, signalant le début de l'assaut vers Minas Tirith. Tout de suite après, une lumière similaire de couleur bleue fut émise de la tour de Minas Morgul : son armée, conduite par le chef des Nazgûl, partait en guerre contre le Gondor.

La cité fut rasée au Quatrième Âge par le roi Aragorn II Elessar.

Apparitions dans les jeux[]

La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor[]

Minas Ithil était au départ la résidence d'Isildur. Avec la résurgence du pouvoir de Sauron (après les événements décrits dans La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor, le Roi-sorcier a ensuite pris le contrôle de la ville), les Nazgûl vinrent réclamer la ville comme étant la leur.

Le Jeu de Rôle des Terres du Milieu[]

La ville de Minas Ithil est décrite et dessinée, ses plans sont imaginés, pour le Jeu de Rôle des Terres du Milieu (J.R.T.M.) dans l'extension Minas Ithil, à l'époque du roi Tarondor du Gondor, autour de l'an 1640 du Troisième Âge.

Etymologie[]

Minas Ithil, en langue sindarine, signifie "Tour de la Lune" : de minas = "tour" + ithil = "lune". Minas Morgul veut dire, dans la même langue, "Tour de la Sorcellerie" : de minas = "tour" + morgul = "sorcellerie".

Affiliations[]

Lieux Importants[]

Lieux importants
Villes, Forteresses & Royaumes

Aman | Barad Eithel | Carn Dûm | Cirith Ungol | Dale | Doriath | Esgaroth | Fondcombe | Fort-le-Cor | Gondolin | Lothlórien | Minas Morgul | Minas Tirith | Nargothrond | Osgiliath | Royaume Sylvestre | Umbar | Umbar (Homonymie) | Vinyamar |

Tours

Amon Sûl | Barad-dûr | Barad Nimras | Elostirion | Mindon Eldaliéva | Orthanc | Ringil | Tour d'Ecthelion | Tour de forge | Tour d'Helcar | Tours des Dents

Régions

Amon Ereb | Angmar | Arnor | Arthedain | Brethil | Cardolan | La Comté | Dor-lómin | Dunland | Enedwaith | Eriador | Estolad | Forlindon | Gondor | Harad | Hithlum | Isengard | Khand | Ladros | Lammoth | Losgar | Mordor | Nevrast | Númenor | Núrn | Rhovanion | Rohan | Rhudaur | Rhûn |

Fleuves & Rivières

Adorn | Adurant | Anduin | Aros | Ascar | Bourneclaire | Brandevin | Brithlor | Brithon | Bruinen | Celon | Celebrant | Celebros | Ciril | Duilwen | Eau Rouge | Entalluve | Erui | Esgalduin | Flux de Mering | Gelion | Gilrain | Gladden | Glanduin | Greylin | Gwathló | Harnen | Hoarwell | Isen | L'Eau | Langwell | Legolin | Limeclaire | Lefnui | Lune | Malduin | Mindeb | Morgulduin | Narog | Nenning | Nimrodel | Nunduinë | Poros | Ringló | Ringvil | Rivière-à-sec | Rivière de la Forêt | Rivil | Serni | Sirannon | Siril | Sirion | Snowbourn | Taeglin | Tournesaules | Thalos |

Forêts

Brethil | Forêt de Fangorn | Forêt Noire | Nan Elmoth | Neldoreth | Nivrim | Region | Vieille Forêt |

Montagnes & Collines

Collines du Vent | Monts Cendreux | Echoriath | Ephel Dúath | Ered Gorgoroth | Montagnes Bleues | Ered Lómin | Montagnes Grises | Ered Wethrin | Montagnes Blanches | Montagnes d'Angmar | Montagnes du Royaume Sylvestre | Montagnes jaunes | Montagnes de Mithrim | Mont Gundabad | Monts Brumeux | Monts de Fer | Mur du soleil | Orocarni | Pelóri

Autres

Annon-in-Gelydh | Belegaer | Chemin des Morts | Cirith Ninniach | Gouffre de Helm | Helcaraxë | Auberge du Poney Fringant | Tol Brandir | Imlad Morgul

Lieux dans l'Ombre du Mordor[]

Références[]

Advertisement