Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux


Les Longues barbes (également appelé Peuple de Durin) est un clan de Nains qui habitait à l'origine Khazad-Dum et était dirigé par Durin "Le Grand". De nombreuses générations de rois lui succèderont, parmi lesquels six autres rois s'appelèrent également Durin.

Histoire[]

Premier Âge[]

Durin était l'ainé des Sept pères des Nains. Il vint à Azanulbizar et il fit sa demeure à cet endroit qui fut appelé Khazad-dûm[1]. A la fin du premier âge la puissance et la richesse de Khazad-dûm prirent de l'ampleur en raison de l'arrivée des Nains issus des anciennes cités des Montagnes Bleues, Belegost et Nogrod.

Deuxième Âge[]

Au cours du Deuxième Âge, le peuple de Durin se lit d'amitié avec les Noldor d'Eregion, en particulier avec la guilde des forgerons dirigée par Celebrimbor. La porte Ouest de Khazad-dûm porte le témoignage de cette amitié[2].

Certains disent que, à la même époque, le seigneur de Khazad-dûm, Durin III, aurait reçu des forgerons Elfes le premier des Sept anneaux des Nains[1].

Troisième Âge[]

Fléau de Durin[]

Au milieu du Troisième Âge, la recherche du fameux Mithril poussent les nains de Khazad-dûm à creuser toujours plus profondément. Ils finissent par libérer un Balrog qui s'y cachaient. En 1980 T.A., le roi Durin VI est tué par la créature qui sera désormais connue sous le nom de "Fléau de Durin"[1]. Son fils Nain Ier lui succède mais est tué l'année suivante par le démon de Morgoth. Une grande partie du peuple s'enfuit vers le Nord. De son côté, Thráin I, le fils de Náin, s'enfuit vers l'Est et fonde le royaume de la Montagne Solitaire, 1999 T.A.[3].

Thrain I[]

Thrain devient le premier Roi sous la montagne. A Erebor, il découvre la fameuse pierre Arkenstone, coeur de la montagne[1].

Thorin I[]

En 2210 T.A.[3], Thorin I, fils de Thrain, décide de quitter Erebor et d'emmener son peuple vers le nord dans les Montagnes Grises, où ceux de son peuple se rassemblent. Ils y vivent en paix jusqu'en 2570 T.A., règne de son petit-fils Nain II, quand ils commencent à être attaqués par des dragons[1].

Dáin I[]

Pendant le règne de Dáin I, en 2589 T.A., un dragon de glace envahit son royaume et le tue lui et son fils Frór[1].

Thrór[]

En 2590 T.A.[3], Thrór, fils aîné de Dain I, retourne avec son oncle Borin et une partie de son peuple à la montagne solitaire[1]. Son jeune frère Grór part pour l'est où il fonde un royaume dans les Montagnes de Fer.

Arrivée de Smaug[]

Thrór règne pendant de longues années de paix jusqu'en 2770 T.A.[3], lorsqu'un Serpent de Feu, Smaug, le dernier des grands dragons, descend du nord et saccage la montagne solitaire[1]. Thrór échappe à la mort en compagnie de son fils (Thrain) et son petit-fils (Thorin). Le peuple de Durin devient un peuple nomade en exil. Beaucoup d'entre eux se rendent aux Collines de Fer et s'y installent. En 2790 T.A.[3], Thrór devient fou, et essaye de reprendre le contrôle de Khazad-Dum par lui-même. Le lieu est infesté d'orques et il est tué par leur chef, Azog.

Guerre des Nains et des Orques[]

La mort de Thrór est l'évènement déclencheur de la guerre des nains et des orques. Elle se termine à la bataille d'Azanulbizar[1], en 2799 T.A., où Azog est tué par Dáin Pied-d'Acier, seigneur des Collines de Fer. A la suite de cette bataille, Thorin, le petit-fils de Thrór, reçoit le surnom de écu-de-chêne. Après la bataille, de nombreux nains se rendent à l'ouest dans les Montagne Bleues et s'y installent.

En 2841 T.A.[3], Thrain part pour Erebor, mais est poursuivit par des serviteurs de Sauron. Il est finalement capturé et enfermé à Dol Guldur, en 2845 T.A.. Sauron lui prend son anneau, l'un des Sept anneaux des Nains. Cinq ans plus tard, Gandalf découvre Thrain dans son cachot, qui lui remet la clef et la carte d'Erebor, juste avant de mourir.

Quête d'Erebor et temps de paix[]

60 ans plus tard, le fils de Thrain, Thorin II, ou "Thorin Écu-de-chêne", est convaincu par le mage Gandalf de diriger une compagnie de 13 Nains et un Hobbit dans une quête pour récupérer la Montagne Solitaire[4]. La quête mène à la mort de Smaug tué par Bard, et à la bataille de cinq armées, dans laquelle Thorin et ses neveux Fili et Kili sont tués. Mais le sacrifice de Thorin conduit à la restauration du royaume de la montagne solitaire sous le règne de son cousin Dáin II, seigneur des collines de fer, qui devient roi sous la montagne en 2941 T.A..

Guerre de l'anneau[]

Dáin II meurt dans la bataille de Dale à la fin du troisième âge, combattant des hordes d'Orientaux[1]. Après la bataille, les nains et les hommes de Dale se retrouvent assiégés dans Erebor. Néanmoins, ayant appris la défaite de Sauron, menés par Thorin III Heaume-de-Pierre (fils de Dáin) et Bard II (fils de Bard), les assiégés font une sortie et mettent en déroute les Orientaux.

Le fameux Gimli, fils de Gloin, fait partie du clan des Longues-Barbes, de la lignée de Durin, car descendant de Náin II[1]. Il est dit[3], qu'apès la mort du roi Aragorn, Gimli embarqua sur la navire de Legolas et quitta la Terre du Milieu.

Notes et Références[]

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 et 1,10 Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi, Appendice A, Chapitre 3 (Le peuple de Durin)
  2. Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau, Livre II, Chapitre 4 (Un voyage dans l'obscurité)
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 et 3,6 Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi, Appendice B, Chronologie du troisième âge
  4. Le Hobbit : Un voyage inattendu
Advertisement