Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux
Guillemets - 3.png
Le passage semblait se poursuivre sur des milles, et l'air froid les balayait toujours, tournant peu à peu à un vent aigre. On aurait dit que les montagnes tentaient par leur souffle mortel de les décourager, de les détourner des secrets des hauts lieux ou de les repousser dans les ténèbres. Ils ne surent qu'ils étaient arrivés à la fin qu'en ne sentant plus de mur à droite. Ils n'y voyaient guère. De grandes masses informes et de profondes ombres grises se dressaient devant eux et alentour, mais une lumière rouge clignotante montait par intermittence sous les nuages sombres, et ils distinguèrent un moment de hautes cimes en face et de part et d'autre d'eux, comme des piliers supportant une vaste voûte affaissée. II leur semblait avoir grimpé à une large corniche à de nombreuses centaines de pieds. Ils avaient à gauche une paroi à pic et à droite un abîme.
— Le Seigneur des Anneaux, Les Deux Tours, Livre IV, Chapitre VIII, Les escaliers de Cirith Ungol


Les escalier de Cirith Ungol est le huitième chapitre du livre IV de Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, écrit par J. R. R. Tolkien

Résumé[]


Point d'interrogation.png
Cette section est considérée comme une ébauche : vous pouvez nous aider en ajoutant des informations (lisez d'abord nos Conventions d'édition) !
Point d'interrogation.png

Apparitions[]

Par type 
Personnages Espèces et créatures Lieux groupes et titres
Évènements Objets et artefacts Divers

Locations

Objets et artefacts

Point d'interrogation.png
Cette section est considérée comme une ébauche : vous pouvez nous aider en ajoutant des informations (lisez d'abord nos Conventions d'édition) !
Point d'interrogation.png

Hiérarchie[]

Précédé par
Voyage à la Croisée des Routes
Les escaliers de Cirith Ungol (Chapitre) Succédé par
L’antre d'Arachne
Advertisement