Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux

Guillemets - 3.png
Un soleil rouge se lève, beaucoup de sang a du couler cette nuit"
— Legolas


Legolas Vertefeuille est un Elfe Sinda qui faisait partie de la Communauté de l'Anneau au Troisième Âge. Fils du roi elfique Thranduil du Royaume Sylvestre, dont il était le prince, un messager et un maître archer. Avec sa vue perçante, son ouïe sensible et son excellente maîtrise de l'arc, Legolas a été précieux pour la Communauté durant la Quête de l'Anneau à travers la Terre du Milieu. Il était bien connu pour être devenu ami avec le nain Gimli, malgré leurs différences de longue date.

Biographie[]

Jeunesse[]

Legolas est le fils unique de Thranduil, roi du Royaume des Forêts.

Formation de la Communauté[]

Legolas se présentant à Fondcombe

Présent au Conseil d'Elrond pour la formation de la Communauté de l'Anneau (la grande réunion tenue par le seigneur Elfe Elrond à Fondcombe organisée afin de définir les personnes en charge de détruire l'Anneau Unique), il est envoyé des Elfes sylvains de la Forêt Noire en tant que messager de son père ; chargé de prévenir le Conseil de la fuite de Gollum. Lorsque la décision fut prise de détruire l'Anneau Unique dans les flammes de la Montagne du Destin, Legolas s'est porté volontaire pour représenter les Elfes et pour devenir l'un des membres de la Communauté de l'Anneau qui se lancerait dans la quête de la destruction de l'Anneau, avec Frodon, Sam, Merry, Pippin, Boromir, Aragorn et Gandalf, leur guide.

Passage par Khazad-dûm[]

Ils entament alors un voyage rude et long, traversant de nombreux lieux des contrées d'Eriador jusqu'au Monts Brumeux. Lorsque la Communauté tente de franchir le col de Caradhras, Legolas démontre sa capacité à courir avec agilité sur la neige, laissant derrière lui peu de traces, du fait de sa légèreté et son agilité propre aux Elfes ; alors que ses compagnons s'enfoncent indéniablement dans la neige. Pendant leur voyage, Legolas restait souvent à l'arrière en raison de ses yeux perçants de façon à repérer les dangers. Il sera d'ailleurs l'un de ceux qui s'opposeront à la proposition de Gandalf de passer par la Moria, avant de céder finalement.

En entrant dans la Moria, la Communauté affronte les Gobelins et réveillent le Balrog, cause de la mort de leur guide et mentor : Gandalf. Attristé par sa mort, il se réjouit néanmoins de traverser la Lothlórien. Lorsque Gimli refuse de se laisser bander les yeux par Haldir à moins que Legolas ne partage sa cécité, il commence par refuser avant qu'Aragorn ne décide que tous voyageront ainsi.

Lórien[]

Lors du séjour de la Communauté dans la Lórien, Legolas passe une grande partie de son temps avec les Galadhrim, mais commence également à nouer une relation amicale avec Gimli, le prenant jusqu'alors pour un individu farouche et abrupt. Avant le départ de Lothlórien, Legolas reçoit un nouvel arc long Galadhrim ("plus long et plus fort que ceux de la Forêt Noire, et monté d'une corde de cheveux d'Elfe") de la part de Galadriel , ainsi qu'un carquois. Plus tard, lorsqu'ils traversent la rivière Anduin, il utilise son nouvel arc pour abattre la monture d'un Nazgûl dans la nuit à Sarn Gebir, juste avant que ce dernier ne les attaquent dans l'obscurité.

Dissolution de la Communauté[]

Legolas défend la Communauté contre les Orques

Après la dissolution de la Communauté due à l'attaque d'un groupe d'Orques, Legolas accompagne Aragorn et Gimli à la poursuite des Uruk-hai de Saroumane qui ont enlevé Pippin et Merry. Ils parcourent environ deux cent vingt kilomètres en moins de quatre jours. Ils rencontrent Eomer, qui avait détruit les Uruks qu'ils pourchassaient. Ce dernier leur annonce que les deux Hobbits sont sûrement morts et leur offre deux chevaux en guise de dédomagement. Celui que monte Legolas et Gimli en croupe s'appelle Hasufel.

Résurrection de Gandalf[]

Alors qu'ils s'évertuent à chercher Merry et Pippin, ils entrent dans la Forêt de Fangorn, où ils découvrent Gandalf le Blanc, ressuscité par Ilúvatar lui-même pour ses bonnes actions. Gandalf leur apprend enfin que les Hobbits ne sont pas morts et qu'ils sont en sécurité auprès de Sylvebarbe.

Bataille de Fort-le-Cor et d'Isengard[]

Les quatre compagnons prennent la route d'Edoras et participent ensuite à la Bataille de Fort-le-Cor aux côtés des Rohirrim. Gimli et Legolas se livrent à une compétition amicale pour savoir lequel des deux tue le plus grand nombre d'ennemis. Legolas, qui combat à l'arc et au couteau, en détruit quarante et un, soit un de moins que son ami. Mais la bataille tourne mal, sans compter sur l'aide que Gandalf apporte en apportant Eomer et son armée aider le Roi Théoden.

Après la libération de l'Isengard par les Ents et les retrouvailles avec Merry et Pippin, Legolas suit Aragorn sur le Chemin des Morts afin d'atteindre au plus tôt Minas Tirith. Il combat lors de la Bataille des Champs du Pelennor, où ils remportent une écrasante victoire contre les forces de Sauron. Enfin, Legolas participe à la Bataille de la Porte Noire, avec les armées du Gondor et du Rohan, de façon à créer une diversion en amont de la tentative de destruction de l'Anneau par Frodon.

La Bataille est finalement remportée et Legolas assiste au mariage entre Aragorn et Arwen.

Après la Guerre de l'Anneau[]

Une fois que l'Anneau fut détruit et la paix revenue, Legolas accompagna Gimli visiter les Cavernes étincelantes du Gouffre de Helm puis le conduit au sein de la forêt de Fangorn. Au Quatrième Âge, il s'installe en Ithilien avec des Elfes de la Forêt Noire (rebaptisée à nouveau Vertbois-le-Grand), pour assainir le pays. Il prend la mer avec Gimli après la mort du roi Elessar, en l'an 120, avec un bateau qu'il a lui-même construit, pour rejoindre Tol Eressëa.

Étymologie[]

Le nom Legolas est une forme du dialectale sylvestre dérivée du Sindarin pur Laegolas, qui signifie "feuille verte". Il se compose des mots Sindarin -laeg (signifiant vert) et -golas (feuille, feuillage). La traduction quenya de Legolas est Laiqualassë.

C'est pourquoi il est parfois nommé Legolas Vertefeuille.

Caractéristiques[]

Caractère[]

Legolas.png

Bien qu'il ait vécu parmi eux, Legolas n'était pas entièrement Sylvain. En tant que fils du roi elfique Thranduil, originaire de Doriath, Legolas était au moins à moitié Sindar ; l'identité de sa mère est complètement inconnue.

Comme tous les Elfes, Legolas avait un grand respect et une grande appréciation pour la nature et pour la lumière des étoiles. Après que la Communauté de l'Anneau soit partie de la Forêt de Fangorn durant la Quête de l'Anneau, il aspirait à revenir une fois de plus pour explorer ses merveilles plus en profondeur. Il était affectueux, se souciant beaucoup de ses amis, même Gimli le Nain, bien que les Elfes et les Nains n'aient presque jamais exprimé leur sympathie en Terre du Milieu.

Aptitudes physiques et pouvoirs[]

En tant qu'Elfe, Legolas avait les capacités typiques de sa race. Il pouvait marcher silencieusement sur l'herbe et la neige en laissant très peu d'empreintes, lui permettant d'avancer sans peine. Ses yeux étaient plus perçants que ceux des hommes, voyant à travers de grandes distances et dans l'obscurité. Il pouvait même dormir extrêmement peu, ce qui contribua à lui permettre de pouvoir parcourir 45 lieues en moins de quatre jours avec Aragorn et Gimli. Il domptait les chevaux indisciplinés en quelques mots seulement, sans avoir besoin de rênes ni de selles.

Armes[]

Legolas a utilisé un arc elfique, ainsi qu'une longue dague blanche. Il préférait transpercer ses ennemis de loin, mais sa dague (ou poignard) était parfois utilisé pour le combat rapproché. En Lothlórien, il reçut un arc long du Galadhrim, qui était plus long et plus robuste que ceux habituellement fabriqués au Royaume Sylvestre.

Apparitions[]

Trilogie du Seigneur des Anneaux[]

Dans la trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, le rôle de Legolas reste quasiment semblable à celui du livre de J.R.R. Tolkien ; bien qu'il parle beaucoup moins. Il est interprété par Orlando Bloom.

Dans Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau, Legolas arrive à Fondcombe avec un groupe d'Elfes. Au Conseil d'Elrond, il n'est pas impressionné par l'attitude de Boromir envers Aragorn. Legolas déclare donc que ce n'est pas un simple Rôdeur, mais bien Aragorn, fils d'Arathorn, donc qui lui doit allégeance. Boromir est alors abasourdi par cette révélation, mais Aragorn devient mal à l'aise suite à cela. Lorsque Boromir s'oppose à la tentative de destruction de l'Anneau, Legolas le contredit immédiatement en disant qu'il devait être détruit. Gimli, quant à lui, ne souhaite pas que cet Anneau ne tombe pas entre les mains d'un elfe et essaie de le détruire, tentative qui échoue par la destruction de sa hache. Cela déclenche une dispute entre tous les membres du conseil mais Frodon interrompt la querelle, disant qu'il est celui devant apporter l'Anneau au Mordor. Gandalf et Aragorn décideront alors d'accompagner le jeune Hobbit dans cette tache, ainsi Legolas qui décidera finalement de faire partie de la Communauté au nom des Elfes de la Forêt Noire. Gimli et Boromir rejoignent également la quête avec les autres Hobbits, Sam Gamegie, Pippin et Merry qui écoutaient le Conseil discrètement. Elrond, bien que troublé par cela, nomme la troupe composée de neufs membres des différentes races de la Terre du Milieu la Communauté de l'Anneau.

La Communauté se dirige vers le Mordor à travers les Monts Brumeux. Lors d'un bref repos, Legolas est le premier à apercevoir un troupeau de Crebain du Pays de Dun se diriger vers eux. Le groupe se met alors à couvert immédiatement tandis que les oiseaux passent au-dessus de leurs têtes. Ensuite, alors qu'ils découvrent que la Trouée du Rohan est surveillée, Gandalf les emmène à travers le col de Caradhras mais la Communauté est emportée par une tempête de neige, sans doute déclenchée par le mage Saroumane. Legolas progresse dans la tempête sans difficulté, puis, contrairement à ses compagnons, est capable de marcher sur la neige avec facilité. Mais il entend bientôt la voix de Saroumane influencer le temps en indiquant la voix déchue flottant dans l'air. Alors que la Communauté est bombardée de pierres et de neige, Gandalf tente de calmer la tempête, mais Saroumane envoie un éclair dans la montagne. Cela se traduit par une avalanche qui tombe sur le groupe, à tel point que Gandalf et Frodon décident de traverser la Moria.

Ils atteignent la porte du royaume et Gandalf essaie d'ouvrir la porte en parlant elfique. Frodon découvre que le mot de passe est le mot elfique pour ami et la porte s'ouvre. Alors qu'ils entrent, Gimli fait remarquer à Legolas qu'ils profiteront bientôt de la légendaire hospitalité des Nains et de son cousin Balin. Legolas et les autres voient les cadavres nains qui les attendent et le prince elfique en déduit immédiatement que des gobelins se cachent à proximité. Lorsque Frodon est soudainement attaqué par le Guetteur de l'Eau depuis le lac à l'extérieur, Legolas remarque qu'il cherche l'Anneau, alors il tire une flèche à travers l'un de ses tentacules. Après qu'Aragorn et Boromir aient libéré Frodon, Boromir crie le nom de Legolas et il tire une flèche dans l'œil de la bête, la retenant pour leur donner le temps de courir dans la mine. Le Guetteur grimpe et brise la pierre, qui emprisonne la Communauté dans les mines. Legolas et les autres réalisent rapidement qu'ils devront passer par la Moria. Finalement, Gandalf conduit la Communauté au tombeau de Balin, où Gandalf découvre le Livre de Mazarbul. Legolas est mal à l'aise car il sait que le mal se cache à proximité. Peu de temps après, Pippin envoie accidentellement une carcasse en décomposition dans les profondeurs des mines, ce qui alerte toute une armée de gobelins. Avant même de franchir les portes, Legolas et Aragorn tirent des flèches qui passent à travers les trous présents dans la porte. Lorsque le troll des cavernes fait irruption dans la chambre, seul Legolas est capable de l'éviter facilement. Il monte même sur le troll et tire une flèche dans son crâne. Alors que la plupart des membres de la Communauté combattent le troll, Legolas voit une opportunité lorsque Pippin le poignarde à la tête, ce qui fait rugir le troll. L'elfe tire alors une flèche directement dans sa bouche, pénétrant son crâne et le tuant rapidement.

La Communauté est forcée de fuir un Balrog de Morgoth, une créature qui inquiète Legolas ainsi que Gandalf. Au franchissement de l'escalier, Legolas est le premier à sauter sans encombre. La compagnie est attaquée par des archers de loin, alors Legolas riposte. Lorsque Gimli tombe presque du bord, Legolas l'attrape rapidement par la barbe et le ramène. Avant de quitter la Moria, Legolas est témoin de la chute de Gandalf, et est horrifié par cette perte : ils savent désormais que tout peut arriver sans leur mentor et leur guide.

Une fois que la compagnie atteint les bois de Lothlórien, Galadriel et Celeborn se renseignent sur Gandalf. Seul Legolas est en mesure de leur parler de la perte, déplorant amèrement leur voyage inutile à travers la Moria. Mais Galadriel estime qu'aucun des actes de Gandalf n'était inutile, même si le voyage à travers la Moria a entraîné sa disparition. La dame elfique donne plus tard des cadeaux à la Communauté. Legolas reçoit un nouvel arc Galadhrim, qu'il utilise ensuite pour le reste de son voyage. En descendant la rivière, Gimli déplore à quel point il est désolé d'avoir quitté la Lothlórien et la beauté de Galadriel. Legolas demande quel était son cadeau pour lui, ce à quoi Gimli avoue qu'il a demandé un cheveu de sa chevelure dorée, mais Galadriel lui en a en fait donné trois. Legolas est amusé, ce qui montre que leurs attitudes l'un envers l'autre commencent à s'adoucir.

Au cours de leur voyage sur la rivière Anduin, la vue lointaine de Legolas l'alerte de la présence des éclaireurs Uruk-hai qui foncent sur eux. À Parth Galen, Legolas exhorte Aragorn de partir immédiatement, grâce à sa capacité de sentir l'approche d'Uruk-hai. L'elfe est de nouveau appelé à l'action alors que la Communauté est attaquée. Il arrive à temps pour voir les derniers instants de Boromir avant qu'il ne succombe à ses blessures en protégeant Merry et Pippin.

Après avoir envoyé le corps de Boromir le long de la rivière dans l'un des bateaux, Legolas se prépare à suivre Frodon et Sam, mais voyant Aragorn hésiter, il se rend compte que le Rôdeur n'a pas l'intention de les suivre. Aragorn estime qu'ils doivent sauver Merry et Pippin de l'Uruk-hai. Bien que déçu au début, l'elfe voit de l'espoir, même après la dissolution de leur Communauté. Par conséquent, il se joint avec empressement à Aragorn et Gimli pour traquer les Uruks.

Dans Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, les trois (désormais) chasseurs poursuivent les Uruks dans les plaines du Rohan. De loin, Legolas peut voir que les Uruks se dirigent directement vers Isengard. Le trio rencontre des Rohirrim (des cavaliers du Rohan) commandés par Eomer ; qui d'abord hostiles étant donné qu'ils sont ouvertement en guerre avec Saroumane. Quand Éomer devient méprisant envers Gimli, Legolas pointe son arc vers son visage et lui dit qu'il pourrait mourir avant même que sa tête ne tombe. Aragorn calme rapidement la situation puis Éomer les laisse partir et leur donne deux chevaux pour les aider à retrouver leurs amis sûrement morts. Legolas et les autres découvrent que les Uruks ont été détruits et brûlés par les Rohirrim. Au début, ils croient que Merry et Pippin ont été tués dans le massacre, mais Aragorn découvre des pistes de Hobbit qui s'éloignent de la bataille et pénètrent dans la forêt de Fangorn.

À l'ombre des arbres, Legolas est intrigué par la forêt, mais il est aussi méfiant car il sait que les arbres sont vivants. Il sent bientôt que quelqu'un les traque, alors il avertit Aragorn, "Le magicien blanc approche...", en pensant que Saroumane les espionne. Legolas, Aragorn et Gimli dégainent leurs armes, mais le magicien apparaît et brise la flèche de Legolas et la hache de Gimli ; et brûle l'épée d'Aragorn. Le sorcier se révèle en fait être Gandalf, ayant détruit le Balrog et ressuscité par Eru Ilúvatar lui-même. Legolas est bouleversé de voir son retour, à tel point qu'il se prosterne devant lui. Gandalf leur dit que les Hobbits sont en sécurité et qu'ils doivent aider le roi Théoden.

À Edoras, Legolas et les autres sont obligés de se désarmer avant de voir le roi, bien que Gandalf réussisse à faire passer son bâton magique pour une vieille canne servant d'appui. Théoden, alors possédé par la magie très puissante de Saroumane, est alors sous le contrôle de Gríma Langue-de-Serpent, serviteur du sorcier d'Isengard. Théoden et Langue-de-Serpent ordonnent aux soldats d'attaquer le groupe de Gandalf. Legolas, Gimli et Aragorn les combattent pendant que Gandalf marche vers le roi, utilisant son bâton et le libérant du sort, se révélant à Saroumane comme le nouveau sorcier blanc, et maître des Istari. Contre la volonté de Gandalf et d'Aragorn, Théoden pense qu'il serait préférable de se réfugier dans la forteresse de Fort-le-Cor.

Sur le chemin du Gouffre de Helm, la compagnie est prise en embuscade par des Orques montés sur de grands Wargs. Legolas aide rapidement Gimli à tuer les deux éclaireurs avant que le reste des cavaliers ne se présente. Legolas abat plusieurs Wargs alors qu'ils s'approchent des collines, puis monte sur Arod au dernier moment. Au milieu des combats, Aragorn est traîné d'une falaise et dans la rivière en contrebas. Legolas et Gimli interrogent un orque mourant, où l'elfe récupère l'Étoile du Soir. Legolas pense qu'Aragorn a péri et est inconsolable, mais Théoden les exhorte à venir au Gouffre de Helm. Legolas et Gimli n'ont d'autre choix que de continuer.

Quand Aragorn est finalement sauvé par une manière mystérieuse, et qu'il arrive à Fort-le-Cor, Legolas pense que l'impossible s'est produit et lui rend l'Evenstar. Aragorn révèle qu'il a vu dix mille Uruk-hai marcher vers le Gouffre, incitant le roi à ordonner la défense de la forteresse. Mais Legolas et Gimli doutent qu'ils puissent résister à un tel nombre. Legolas en particulier désespère et pense qu'ils mourront tous. Legolas se réconcilie plus tard avec Aragorn avant la bataille. Legolas entend alors un cor souffler et le reconnaît immédiatement comme un appel elfique. Haldir et une armée d'elfes de Lothlórien arrivent pour aider le roi, envoyés par Galadriel et Elrond.

Sur le grand mur central de la forteresse, Legolas rejoint les siens avec Gimli, bien que le nain se plaigne de ne pas être assez grand pour voir par-dessus le rempart. Lorsque les Uruk-hai arrivent et commencent à pousser des cris de guerre, Gimli demande frénétiquement ce qui se passe. Legolas propose soit de lui décrire, soit de lui trouver un marchepied, ce à quoi le nain rit.

Le siège commence et Legolas dit aux Elfes et aux Hommes de viser le cou et les aisselles des Uruks ; là où leur armure est inexistante. Les Uruks commencent à grimper sur de gigantesques échelles mais Legolas et Gimli réussissent à en tuer bon nombre du haut du mur. Legolas repère également un Uruk avec une bombe et tente de l'abattre, mais l'Uruk se jette simplement dans le trou du mur. Le mur d'enceinte est réduit en pièces, bien que Legolas survive, indemne. Il descend les escaliers sur un bouclier tout en tirant des flèches en même temps. Finalement, Legolas et les autres sont forcés de battre en retraite. Lorsque les forces d'Isengard commencent à lever plus d'échelles, l'Elfe parvient à gagner du temps en tirant sur les cordes, provoquant le renversement de l'une d'elles qui s'écrasent sur les Orques. Ces derniers pénètrent tout de même dans la forteresse, alors Legolas et les autres se retirent tout en haut de Fort-le-Cort, au côté du roi. Ils continuent à peine à tenir la nuit entière. Alors que le soleil du lendemain matin se lève, Aragorn exhorte Théoden à sortir une dernière fois. Legolas les rejoint et ensemble ils fauchent tous les Orques à l'extérieur sur le pont. Legolas assiste également au retour de Gandalf avec une armée de cavaliers dirigée par Éomer. La bataille de Fort-le-Cor se termine et les Orques restants fuient vers Isengard en passant par Fangorn, terrible erreur car Sylvebarbe et les Ents les détruisent tous.

Dans Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi, Legolas rejoint les autres pour retrouver Merry et Pippin à Isengard. Lorsque le groupe affronte Saroumane, Gimli devient impatient avec le sorcier et suggère que Legolas lui tire dessus, mais Gandalf lui ordonne de ne pas le faire car ils ont besoin d'informations. Finalement, Legolas est obligé d'agir lorsque Langue-de-Serpent poignarde Saroumane, alors l'elfe tire dans le cœur de Grima, mais il est trop tard pour sauver le magicien et le corps de l'ancien sorcier blanc s'effondre et atterrit sur une roue au bas d'Orthanc. Le palantír tombe à l'eau et Pippin le récupère. Il est rapidement confisqué par Gandalf.

De retour à Edoras, une célébration est organisée pour la récente victoire au Gouffre de Helm. Là, Legolas est initié à un jeu à boire avec Gimli qu'il n'a apparemment jamais fait auparavant. Néanmoins, il tient très bien l'alcool, buvant plusieurs pintes en restant toujours debout, bien qu'il sente un léger picotement dans les doigts. Cependant, Gimli s'évanouit, après quoi Legolas remporte la partie.

Plus tard, durant la nuit, Legolas reste à l'extérieur et parle avec Aragorn. Tout d'un coup, il sent la présence de Sauron lorsque Pippin regarde dans le palantír. Aragorn attrape la pierre et Legolas le soutient alors que celui-ci tombe quasiment, mais le palantír roule hors de ses mains. Gandalf le recouvre rapidement d'un tissu. Le lendemain matin, il entend ce que Gandalf a découvert après la vision de Pippin dans le palantír. L'elfe est vu plus tard lorsque le Gondor demande de l'aide et Théoden ordonne à tout le monde de se rendre à Dunharrow. Gimli souhaite pouvoir rassembler une armée de Nains depuis chez lui, mais Legolas lui dit que la guerre contre Sauron est déjà en cours sur ses terres.

À Dunharrow, Legolas et Gimli remarquent que les Hommes et les chevaux sont mal à l'aise sous l'ombre de la montagne. Gimli s'enquiert de la route menant à la montagne, que Legolas identifie comme la route du Dimholt. Eomer les prévient que la montagne est un endroit à éviter et que tous ceux qui s'y sont rendus n'en sont jamais revenus.

Legolas surprend Aragorn essayant de partir sans lui et Gimli, et ensemble ils le rejoignent sur la route à travers la montagne hantée. Gimli s'interroge à haute voix sur les morts, après quoi Legolas explique comment ils ont refusé d'aider Isildur dans la guerre contre Sauron, rompant leur serment et étant maudits de parcourir la terre sans fin. À l'intérieur de la montagne, ils empruntent le chemin des Morts et font face à l'immense Armée des Morts. Leur roi affronte le trio et envoie son armée pour les tuer. Legolas essaie de tirer sur la tête du roi, mais la flèche traverse simplement son crâne. L'épée reforgée d'Aragorn bloque physiquement l'arme du roi, et ainsi ce dernier se rend compte qu'Aragorn est l'héritier d'Isildur. Aragorn exige qu'ils se battent pour lui et remplissent leur serment, en échange de leur libération. Le roi des Morts et son armée semblaient battre en retraite, lorsque la montagne est secouée par un tremblement de terre. Le trio est contraint de fuir l'avalanche de crânes et de rochers. Une fois dehors, Legolas et les autres voient les Corsaires d'Umbar se diriger vers le Gondor, mais le Roi des Morts réapparaît et accepte de se battre pour Aragorn.

Legolas et les autres arrivent au Gondor sur les bâteaux des corsaires, après le début de la Bataille des Champs du Pelennor. Là, lui et Gimli commencent un autre concours pour tuer autant d'Orques que possible. Legolas monte un Oliphant pressé, escaladant la grande bête pour libérer la tour de guerre, envoyant les archers Haradrim sur le chemin des morts venant en sens inverse. Legolas tire alors sur le Mûmakil (Oliphant) dans la tête avec trois flèches et glisse le long de son tronc alors qu'il s'effondre. Atterrissant devant un Gimli indigné, le Nain déclare que la bête ne compte que pour un, oubliant apparemment la tour de guerre pleine d'Haradrim attachée à l'Oliphant.

Legolas.png

Pour donner à Frodon plus de temps pour amener l'Anneau dans les flammes de la Montagne du Destin, les forces restantes se rendent à la Porte Noire pour distraire Sauron et ses forces. À la Porte Noire, Legolas et Gimli reconnaissent leur amitié avant le début de la bataille. Legolas et Gandalf suivent alors Aragorn alors qu'il charge la Bouche de Sauron. Pendant le combat, Legolas remarque qu'Aragorn lutte pour combattre un Olog-hai en armure et se précipite immédiatement à son aide. Legolas est présent lorsque les Grands Aigles arrivent et commencent à combattre les Nazgûl ailés dans les airs. Lorsque l'Anneau Unique est détruit, Legolas est l'un des premiers à remarquer l'Œil de Sauron hurlant de loin. Il assiste alors à la chute de Barad-dûr et à la destruction du Mordor. Au début, il est heureux mais remarque ensuite que la Montagne entre en éruption et s'inquiète immédiatement pour Frodon et Sam.

Legolas est présent lorsque Frodon se réveille à Minas Tirith. Lors du couronnement d'Aragorn, le roi remercie à nouveau son ami Legolas pour son soutien. Legolas s'écarte alors pour révéler Arwen, après quoi Aragorn l'embrasse. Legolas s'incline alors devant Frodon, Sam, Pippin et Merry avec tous les autres présents pour les remercier de tout ce qu'ils ont fait.

Trilogie du Hobbit[]

Guillemets - 3.png
Ne pense pas que je ne te tuerai pas, nain ! Ce serait avec plaisir."
— Legolas à Thorin, dans La Désolation de Smaug

Dans Le Hobbit : La Désolation de Smaug, Orlando Bloom reprend le rôle de Legolas. Bien que Legolas n'apparaisse nulle part dans le roman Le Hobbit, il a un rôle important en tant que fils du roi elfique Thranduil dans leur Royaume Sylvestre.

Au cours d'une chasse, Legolas et Tauriel rencontrent la Compagnie de Thorin lors de leur voyage vers la Montagne Solitaire. Legolas et les Elfes de la Forêt Noire encerclent les Nains et les emmènent captifs, les fouillant. Legolas sort une photo de la femme de Glóin et de son fils Gimli et la jeta de côté après avoir demandé qui ils étaient. On lui remet Orcrist, que Thorin avait brandit. Legolas demande à Thorin où il a obtenu la lame à laquelle le nain têtu répond qu'elle lui a été donnée. Legolas accuse Thorin d'être un voleur et un menteur avant de garder la lame. Legolas ramène les elfes avec les prisonniers nains à travers les portes des salles du roi des elfes. Pensant qu'il entend quelque chose derrière lui, Legolas se retourne, donnant à Bilbon Sacquet suffisamment de temps pour se faufiler à travers les portes ; portant l'Anneau Unique le rendant invisible. Les Nains sont enfermés pendant que Thranduil essaie de négocier avec Thorin, mais le Nain refuse l'accord. Legolas dit à son père que Tauriel s'est bien battu et Thranduil la confronte, lui disant que Legolas s'est attaché à elle et ne lui donne pas d'espoir là où il n'y en a pas, car il ne permettra jamais à son fils de s'engager envers une humble elfe sylvaine telle que Tauriel. Legolas regarde plus tard d'en haut pendant que Tauriel parle avec Kíli.

Bilbon aide les Nains à s'échapper dans des tonneaux qui sont en route vers Lacville, mais Legolas est alerté et dit à Feren de fermer la porte. Celui-ci souffle dans sa corne et les sentinelles elfes ferment la porte de la rivière mais sont immédiatement attaquées et tuées par des chasseurs Orques dirigés par Bolg de Gundabad. Legolas et Tauriel atteignent la porte avec le soutien de la Garde Sylvaine et des soldats elfes et attaquent les Orques. Kíli sort de son tonneau pour ouvrir la porte et est abattu par Bolg avec une flèche de Morgul dont le poison est mortel. Legolas suit les Nains et est le seul Elfe capable de suivre le courant. Il continue de tuer les forces de Bolg au fur et à mesure, sautant d'un côté à l'autre du ruisseau, utilisant les têtes des Nains comme appuis. Vers la fin de la bataille, un Orque lève sa hache derrière la tête de Legolas et Thorin jette une hache de son baril pour le tuer, sauvant la vie de l'Elfe.

Tauriel tire une flèche pour intercepter la flèche de Narzug visant Legolas par derrière alors qu'il regarde les Nains et les Orques s'échapper par le ruisseau. Legolas lui dit de ne pas tuer l'archer orque en raison des informations qu'il possèderait. Ils ramènent l'orque Narzug dans leur forteresse où Legolas et Thranduil l'interrogent. Thranduil promet de le libérer mais quand il commence à parler de son maître et de l'arme qui va être déchaînée, Thranduil le décapite, disant à Legolas qu'il n'y a rien de plus que l'Orque puisse leur apprendre. Thranduil ordonne que les portes soient fermées, personne n'entrant ou ne sortant du royaume. Legolas va ordonner la fermeture des portes quand on lui dit que Tauriel n'est partie qu'avec ses couteaux et son arc et décide de la suivre pour la ramener. Quand il la rattrape enfin, il essaie de la faire revenir, mais Tauriel le convainc qu'ils doivent faire leur part et suivre les Orques. Au moment où ils atteignent Esgaroth (Lacville), la nuit est tombée et les Nains sont déjà partis pour Erebor à l'exception de Kíli, Fíli, Bofur et Óin et ils sont attaqués par des Orques dans la maison de Bard. Legolas entre par le toit et commence à tuer les Orques avec Tauriel. Fimbul le chasseur, le lieutenant de Bolg s'enfuit et saute sur un bateau, faisant savoir à Bolg qu'Ecu-de-Chêne est déjà parti. Legolas tente de convaincre Tauriel de continuer à les chasser avec lui mais elle choisit de rester avec Kíli pour qui elle ressent manifestement de plus en plus de sentiments.

Legolas rattrape finalement Bolg qui anticipe son arrivée, ayant quelques Orques prêts à attaquer le prince Elfe. Legolas attaque Bolg après avoir tué les Orques et un duel intense s'ensuit. Legolas perd finalement Orcrist et doit sortir l'un de ses couteaux car Bolg s'avère être un Orque plus fort que les autres, et fait saigner Legolas pour la première fois. Plus d'orques attaquent Legolas alors que Bolg s'échappe sur son Warg, quittant Lacville. Legolas est à bout de souffle et voit le sang sur son doigt après avoir touché la blessure, mais ne s'arrête qu'un instant avant de prendre un cheval et de pourchasser l'Orque de Gundabad. Bolg le conduit vers une meute de Wargs et les Orques portent le signe de Gundabad qui préoccupent grandement Legolas.

Dans Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées, à la suite de la destruction d'Esgaroth par les flammes de Smaug et de la mort du dragon par la Flèche Noire tirée par Bard, Legolas retourne au camp de réfugiés et trouve Tauriel. Il lui dit de prendre congé du nain car elle est nécessaire ailleurs. Legolas rencontre Bard qui semble être le chef des hommes en raison de la mort du Maître de Lacville. Il demande ce qu'ils vont faire et avertit également Bard des Orcs de Gundabad qu'il craint de voir venir maintenant que la montagne n'était plus gardée par un dragon. Feren arrive et dit à Legolas de retourner immédiatement dans son royaume mais quand il découvre que Tauriel a été bannie, il décide de rester avec elle et d'aller en reconnaissance à Gundabad. Ils chevauchent jusqu'à la forteresse orque et attendent que la nuit tombe. Tauriel demande ce qu'il y a au-delà de Gundabad et Legolas lui dit que ce sont les terres d'Angmar. Après une pause, il ajoute que sa mère est morte à Angmar et que son père parle à peine d'elle. Alors qu'il fait plus sombre, ils sont surpris par une armée de chauves-souris formées pour la guerre à Gundabad, puis regardent vers Bolg commandant une armée entière d'orques de Gundabad. Ils reviennent aussi vite qu'ils le peuvent pour avertir les autres.

Quand ils reviennent dans les ruines de Dale, la Bataille des Cinq Armées a déjà commencé et ils trouvent Gandalf le Gris, lui disant qu'une autre armée d'Orques va arriver. Réalisant qu'ils vont piéger Thorin, Dwalin, Kíli et Fíli sur Ravenhill, Tauriel souhaite aller aider Kíli et les autres Nains, estimant que leur vie vaut tout autant que celle d'un Elfe. Thranduil, essayant de quitter la bataille, croyant qu'il avait dépensé assez de sang elfique pour une cause sans valeur, est arrêté par Tauriel. Il brise son arc et menace de la tuer mais Legolas repousse sa lame, s'avançant derrière lui. Il dit à son père que s'il la blessait, il devrait le tuer. Legolas dit à Tauriel qu'il ira avec elle et ils se dirigent eux aussi vers Ravenhill. Legolas attrape une chauve-souris et s'envole vers la forteresse où il se suspend la tête en bas et abat toute une ligne d'orques de guerre de Gundabad sur leur chemin, avant d'atterrir sur l'une des tours. Il voit Thorin combattre Azog le Profanateur ci-dessous sur la glace et abat les Orques qui ont été envoyés pour tuer le Nain. Quand il remarque que Bolg attaque Tauriel, il attrape une flèche mais se rend compte qu'il est finalement épuisé, attrapant Orcrist. Il saute sur un troll tronqué et le réquisitionne pour franchir la tour et créer une sorte de pont de pierre. Bolg apparaît alors et ils se font face dans une lutte acharnée, Legolas utilisant Orcrist jusqu'à ce qu'il remarque que Thorin, coincé sur la glace au-dessus, en ait vraiment besoin. Il lui lance Orcrist pour poignarder l'Orque au-dessus de Thorin, rendant l'épée au Nain. Legolas dégaine alors ses couteaux et attaque à nouveau Bolg. Celui-ci le pousse vers le bas et des morceaux du pont commencent à tomber sous lui, mais Legolas utilise ses pieds légers pour marcher sur les rochers qui tombent et remonter en courant. Bolg attrape son couteau dans la même position qui dominait Legolas à Lacville, mais cette fois, l'Elfe est prêt pour cela, se balançant sur le dessus et poignardant le grand Orque de Gundabad, et fils d'Azog, dans la tête avant de sauter et de laisser son corps tomber et se faire écraser par les rochers de la tour. Plus tard, il découvrira horrifié la mort de Tauriel. Legolas décide finalement qu'il ne peut pas rester au Royaume Sylvestre après avoir défié son père et Thranduil lui recommande d'aller voir les Rôdeurs du Nord pour chercher les Dúnedain, où il trouvera un jeune homme qui s'appelle "Grand-Pas" et que Legolas doit découvrir son vrai nom par lui-même. Alors que Legolas part, Thranduil lui rapelle que sa mère l'aimait. Legolas regarde brièvement en arrière avant de partir.

Version de Ralph Bakshi[]

Legolas a également été interprété par Anthony Daniels dans Le Seigneur des Anneaux de 1978, de Ralph Bakshi.

Le Seigneur des Anneaux Online[]

Dans Le Seigneur des Anneaux Online, Legolas est rencontré pour la première fois à Fondcombe, où avant le départ de la Communauté, il aide le joueur à rechercher le Nazgûl manquant. Plus tard, le joueur rattrape Legolas à plusieurs moments du voyage de la Communauté, tels que Cerin Amroth, Meduseld, Fort-le-Cor et les Champs du Pelennor. Après la défaite de Sauron, Legolas et Gimli accompagnent les soldats du Gondor qui, sur ordre du roi Elessar, commencent à explorer et à sécuriser le Pays de l'Ombre ; Legolas assiste le joueur dans son exploration de la Tour de Cirith Ungol. Ensuite, Legolas rentre brièvement chez lui dans les couloirs de son père à Eryn Lasgalen, où il présente le joueur à Grimbeorn. Il retourne bientôt à Minas Tirith pour le mariage d'Aragorn et d'Arwen, après quoi il continue l'exploration du col de Cirith Ungol, découvrant finalement l'entrée de l'antre d'Arachne.


Anecdotes[]

  • Tolkien n'a jamais précisé la date de naissance de Legolas. Un guide officiel des films de Peter Jackson lui donne 2931 ans à l'époque de la Guerre de l'Anneau.
  • Dans le dessin animé Le Seigneur des anneaux de Ralph Bakshi, Legolas remplace le personnage de Glorfindel dans le passage intitulé "Fuite vers le gué" pour plus de simplicité.
  • Dans le jeu LEGO Le Seigneur des Anneaux, Legolas est l'un des personnages jouables.

Galerie[]

Voir Galerie Legolas.

Affiliations[]

Communauté de l'Anneau
Aragorn.png Boromir.jpg Frodo.png Gandalf Gimli.png Legolas Hobbit.jpg Merry.jpg Pippin.jpg Sam.png
Aragorn Boromir Frodon Gandalf Gimli Legolas Merry Pippin Sam


Elfes
AegnorAmrasAmrodAnairëAngrodAnnaelAredhelArwenBelegCaranthirCelebornCelebrimborCelebríanCelegormCurufinCírdanDenethorDiorEcthelionElladanElmoElrohirElrondElrosEluEluréd et ElurínElwingErestorEärendilEärwenEölFigwitFinarfinFingolfinFingonFinrodFinwëFëanorGaladhonGaladrielGalathilGelmir (Frère de Gwindor)Gelmir (Compagnon d'Arminas)Gil-galadGildorGilmithGlorfindelGwindorHaldirIdrilIndisLegolasLegolas (Elfe de Gondolin)LindirLúthienMaedhrosMaeglinMaglorMelianMindonMithrimNerdanelNimlothOlwëOrodrethOropherSaerosTaurielThranduilTurgon


Références[]

Wiki-wordmark.png
Si vous êtes en possession de sources fiables (ouvrages ou articles de qualité), vous pouvez nous aider en ajoutant les références de ces sources à la section "Sources".
Advertisement