Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux

Isilsur est le fils ainé de Elendil et le frère de Anárion. Lui et ce dernier gouverneront ensemble le Royaume du Gondor au Sud pendant que leur père dirigeait les Royaumes du Nord.

Durant la Guerre de la Dernière Alliance, Isildur coupa l'Anneau Unique de la main de Sauron, mais refusa de le détruire. Par la suite, il tombera dans une embuscade tendu par des orques durant laquelle il sera tué et l'Anneau fut perdu durant le Désastre des Champs aux Iris pendant près de 2500 ans. Son refus de détruire l'Anneau permis à l'esprit de Sauron de perdurer et a assuré qu'il resterait une menace pour la Terre du Milieu pour les années à venir. La lignée d'Isildur survécu au travers des Dúnedain du Nord et ses héritiers aidèrent à mettre fin au pouvoir de Sauron durant la Guerre de l'Anneau.

Biographie[]

Vie à Númenor[]

Isildur naquit à Númenor en l'an 3209 du Deuxième Âge.[1] Son frère cadet Anárion naquit en 3219 du même Âge. Ils vivaient dans le havre de Rómenna sur la côte Est de l'île de Númenor. Leur père était Elendil et leur grand-père était Amandil, le seigneur d'Andúnië. Les seigneurs d'Andúnië descendaient des rois de Númenor par Silmarien, la fille aînée du quatrième roi de Númenor, Tar-Elendil.[2]

Elros, le demi-elfe et premier roi de Númenor, avait choisi la vie des Hommes, tandis que son frère, Elrond, avait choisi la vie des Elfes. Au fil du temps, les rois de Númenor ont grandi dans la colère vis à vis des choix de leur ancêtre et des pouvoir désirés pour eux-mêmes. Ils se sont éloignés des Elfes et des pouvoirs appelés Valar et négligèrent le culte d'Eru, celui qui les avait créés.

Un petit groupe de Númenóréens resta cependant ami avec les Elfes et fidèle à Eru et aux Valar. On les appelait les Fidèles. Parmi ces hommes se trouvaient les seigneurs d'Andúnië.

En 3262 du Deuxième Âge, Ar-Pharazôn, le roi de Númenor, réussi à prendre Sauron en captivité et l'amena à Númenor. Sauron qui s'était laissé prendre parvint à corrompre les Númenóréens afin de provoquer leur chute. Il utilisa leur désir d'immortalité et de pouvoir pour les convaincre de renoncer à Eru et d'adorer Morgoth.

Isildur apprit que Sauron souhaitait qu'Ar-Pharazôn coupe Nimloth, l'Arbre Blanc venu des Terres Immortelles. Isildur se déguisa et alla secrètement à la cour du roi et afin de prendre un fruit de Nimloth. Toutefois les gardes le découvrirent et l'attaquèrent. Bien que gravement blessé, il parvint à s'échapper avec le fruit. Pour cet acte, Isildur reçu de nombreux éloges. Il resta près de la mort pendant de nombreux mois, mais lorsque le fruit de l'arbre blanc commenca à germer, il se réveilla et se remis totalement de ses blessures.[2]

Alors que l'influence de Sauron augmentait, les Fidèles commencèrent à se préparer pour quitter Númenor. Ils remplirent neuf navires avec leurs familles et beaucoup de leurs biens précieux, y compris le palantíri. Isildur, qui possédait trois navires, emmena à bord le semis de l'Arbre Blanc, la Pierre d'Erech, ainsi que sa femme et son fils Elendur, né en 3299 du Deuxième Âge.[1]

Le grand-père d'Isildur, Amandil, espérait implorer les Valar d'épargner les fidèles. Il navigua vers l'ouest en direction des Terres Immortelles, mais on ne su pas ce qu'il advint et il ne fut plus jamais revu.

Alors qu'Ar-Pharazôn sentait sa mort approchait, les mensonges de Sauron parvinrent à le convaincre qu'il pouvait vivre dans les Terres Immortelles. En 3319 du Deuxième Âge,[3] Ar-Pharazôn partit à la tête d'une grande flotte dans l'intention de conquérir les Terres Immortelles par la force, mais lorsqu'il mit le pied sur le rivage, Eru Ilúvatar fit s'ouvrir les mers et Valinor fut caché. La flotte coula et Númenor fut submerger par une immense vague.[2]

Vie en Terre du Milieu[]

Les Neufs navires des Fidèles furent épargnés et un grand vend se leva de l'Ouest et les envoya jusqu'aux côtes de la Terre du Milieu. Elendil débarqua avec quatre navires au Nord, tandis que Isildur et Anárion arrivèrent au Sud des Monts de l'Anduin avec respectivement trois et deux navires. Elendil et ses fils établir le Royaume du Nord de l'Arnor et le Royaume du Sud du Gondor en 3320 du Deuxième Âge. Elendil fut nommé Haut Roi des deux  Royaume mais il régna principalement sur l'Arnor et donna le contrôle du Gondor à ses fils.[4]

Isilsur vécu à Minas Ithil à l'Est du fleuve Anduin, tandis que que Anárion s'installa à Minas Arnor à l'Ouest de ce même fleuve. Ils gouvernaientt ensemble la capitale du Gondor, Osgiliath, qui se trouvait sur le fleuve à mi-chemin entre les deux cités. Isildur érigea Minas Ithil dans une vallée de la Montagne des Ombres à la frontière avec le Mordor. Il planta la pousse de l'Arbre Blanc et institua la Maison d'Isildur. Minas Ithil est une très belle cité mais également une puissante place forte pour s'opposer aux forces du mal qui sévissaient au Mordor. Cependant, il ne savait pas que Sauron était déjà de retour au Mordor et cherchait déjà à recouvrer sa puissance.

Isildur possédait l'un des palantír appelé la Pierre de Lune, qu'il utilisait afin de communiquer avec son frère et son père. Alors qu'il vivait au Gondor avec sa femme, il eu deux enfants de plus :

Durant les jours suivants, Isildur se rendit à la Colline d'Erech dans un convoi qui traversa la Vallé de la Racine Noire dans les Montagnes Blanches. Sur la Colline la plus haute, il plaça la Pierre d'Erech. Il s'agissait d'une grande sphère noire qu'il avait avait ramené de Númenor. Isildur rencontra le Roi des Morts qui lui préta allégeance sur la Pierre. Mais plus tard, lorsque Isildur implora leur aide afin de combattre Sauron, ces derniers refusèrent d'intervenir. Isildur les maudissa et les condamna à ne jamais connaître le repos et à hanté jusqu'à la fin des temps le Chemin des Morts.[5]

Sauron attaqua et captura la cité de Minas Ithil en 3429 du Deuxième Âge. Isildur parvint à s'échapper avec sa femme et ses enfants et parvint également à prendre un nouveau fruit de l'Arbre Blanc. Il naviguèrent le long de l'Anduin et acostèrent aux pieds de la Montagne de l'Anduin. De là ils parvinrent tous à se révugier en Arnor. Dès lors, Elendil s'entretena avec Gil-galad, le dernier Haut-Roi des Ñoldor qui vivait à Lindon à l'Ouest de l'Arnor. Ensemble ils formèrent la Dernières Alliances des Elfes et des Hommes qui s'opposa à Sauron en 3430 du Deuxième Âge. C'est à cette même année que naquit le plus jeune fils d'Isildur, Valandil, dans la maison d'Elrond à Fondcombe.

La Dernière Alliance[]

L'armée de la Dernière Alliance stationna à Fondcombe en 3431[6] du Deuxième Âge avant de marcher à la guerre. Isildur ainsi que ses trois fils aînée, Elendur, Aratan et Ciryon, partirent aux combats, tandis que sa femme et son plus jeune fils, Valandil, restèrent à Fondcombe.

La Guerre de la Dernière Alliance débuta en 3434 du Deuxième Âge. Les forces de Sauron furent défaitent lors de la Bataille du Dagorlad sur les plaines externes du Mordor. L'armée de la Dernière Alliance entra dans le Royaume de Sauron et mena le siège de Barad-dûr. Le siège dura sept longue année durant lesquelles beaucoup d'Hommes et d'Elfes furent tués y compris Anárion le jeune frère d'Isildur qui tomba en 3440 du Deuxième Âge.[7]

À la fin de l'Année 3441 du Deuxième Âge, Sauron lui même prit par au combat. Il combattit Gil-galad et Elendil et bien que son corp fut malmené, il parvint à tuer les deux guerrier. L'épée d'Elendil, Narsil, quant-à elle fut brisée sous le poid de Sauron.

Isildur and One Ring.png

Isildur prit la poignée de Narsil et utilisa le fragment de l'épée pour couper l'Anneau Unique de la Main de Sauron. L'esprit de Sauron quitta son corps mais il ne fut pas détruit car tant que l'Anneau subsiste, son pouvoir survit au travers de son esprit. Ému par la beauté apparente de l'Anneau, Isildur décida de le garder pour lui même. Elrond et Círdan furent les deux seules individus qui virent les actions d'Isildur étant donné qu'ils étaient seules avec Gil-galad durant la confrontation avec Sauron, et que Isildur était le seul à avoir survécu avec la mort de son père et de son frère.[7] Quelques temps plus tard, alors que les inscriptions de l'Anneau restait encore visible, Isildur écrivit un petit récit sur l'Anneau et ses différentes propriétés. Il note par exemple que l'Anneau lui a tellement brulé la main qu'il a bien cru que la douleur ne s'estomperait jamais. Il remarqua également que l'Anneau avait eu la tendance à ses rétracter sur lui-même et que les écritures avait fini par s'estomper. Isildur pense que la puissance qui émanait du corp de Sauron suffisait à maintenir l'Anneau à une température élevée et constante. Cependant, il devint si captivé par l'Anneau qu'il refusa, même quand il écrivait de réaliser la moindre action qui pourrait causer des dommages à l'objet.

Règne et mort[]

Isildur assuma le rôle de Roi du Gondor et de l'Arnor, mais il préféra retourner dans le Nord et laissa le fils d'Anárion, Meneldil, régner sur le Royaume du Sud après lui avoir enseigné les devoirs d'un roi. Au sommet du Halifirien, dans les bois de Fírien, Isildur enterra la dépouille de Elendil. Avant de quitter Minas Arnor, il planta la semence de l'Arbre Blanc qu'il avait pris avant de s'échapper de Minas Ithil, en mémoire à son frère et établis grâce à toute ces actions la Tradtion d'Isildur.

Le 5 Septembre de l'an 2 du Troisième Âge, Isildur quitta Minas Arnor avec ses trois fils aînés et une compagnie de chevaliers. Ils marchèrent au travers de la Vallé de l'Anduin sur la rive Est du fleuve avec l'intention de déposer l'Anneau Unique chez Elrond comme le suggéra Elendur, le fils aîné d'Isildur.[8]

Trente jours plus tard, le 4 octobre, la compagnie d'Isildur fut attaquée par des Orques à proximité des Champs d'Iris. Les Orques ne savaient pas qu'Isildur possédait l'Anneau Unique, et furent donc involontairement attirés par son pouvoir. Les hommes d'Isildur étaient en infériorité numérique et se battant parfois à un contre dix, et bien qu'ils aient en premier lieu réussi à repousser l'attaque en formant un mur de bouclier, les Orques renouvelèrent leur assaut, après la tombée de la nuit, submergeant ainsi les soldats.[9]

Avant que la bataille ne commence, Isildur envoya son écuyer Othar transporter les éclats de Narsil et ne garda que l'Unique. Mais le pouvoir de l'Anneau ne permis pas à Isildur de défendre ses hommes face aux assaillants.

Les deux fils cadets d'Isildur, Aratan et Ciryon furent mortellement blessés durant l'attaque. Son fils aîné Elendur supplia son père de fuir afin d'empêcher les Orques de tomber en possession de l'Anneau. Isildur accepta à contre coeur de se séparer de son fils, qui fut tué à la tête des derniers Dúnedain restants.

Isildur tries to use One Ring.png

Malgré sa douleur, Isildur enfila l'Anneau à son doigt et se dirigea vers le fleuve Anduin. Il enleva son armure et pataugea dans la rivière avec l'intention de le traverser. Cependant, le courant était fort et malgré sa grande force, il fut attiré vers les marais des Champs d'Iris. Puis l'Anneau quitta le doigt d'Isildur et se perdit dans les eaux. Isildur ressenti en premier lieu un immense sentiment de perte, mais fut ensuite soulagé comme si un grand fardeau lui avait été enlevé. Il sorti alors de l'eau, mais fut repéré par des Orques qui le criblèrent de flèches.[8]

L'Anneau Unique resta dans les Champs d'Iris jusqu'à ce que Déagol le trouve en 2463 du Troisième Âge.[3] Le corps d'Isildur gisa également dans les eaux du fleuve et ne fut jamais retrouvé. Ses armes et son armure seront cependant récupérées près du lieu de la bataille.[8] Étant donné qu'Isildur portait l'Elendilmir, celui-ci sera également perdu avec lui.

Le plus jeune fils d'Isildur, Valandil, devint dès lors le Haut Roi de l'Arnor à sa majorité en l'an 10 du Troisième Âge[3], mais il ne revendiqua pas la royauté du Gondor et les deux royaumes furent dès lors séparés. Le Gondor fut gouverné par les héritiers d'Anárion, tandis que l'Arnor fut gouverné par les héritiers d'Isildur. Ce n'est qu'à la fin du Troisième Âge que les deux Royaumes furent réunis par Aragorn, l'héritier d'Isildur. Pendant son règne, des preuves de l'histoire complète de sa mort furent finalement découvertes, car l'Elendilmir et le collier contenant l'Anneau Unique furent trouvés dans une chambre secrète de la Tour d'Orthanc.[8] Il semblerait que Saroumane,dans sa quête de l'Anneau, avait probablement retrouvé les restes d'Isildur et les avait fait brûler.

Étymologie[]

Le nom d'Isildur provient du terme Ithil  Quenya  Lune ) et du terme Dur  Quenya  Dévoué ). Donc le nom d'Isildur signifie  Quenya  Dévoué à la Lune ).

Adaptations[]

Films[]

Isildur apparaît dans l'adaptation de Peter Jackson du Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau, à la fois dans le prologue du film et dans des flashbacks ultérieurs. Son rôle est en grande partie inchangé par rapport aux écrits de Tolkien, bien qu'il soit démontré qu'il a été amené au sommet de la Montagne du Destin par Elrond, qui essaie en vain de le convaincre de détruire l'Anneau. Il a été interprété par Harry Sinclair.

Jeux Vidéos[]

Le Seigneur des Anneux : Les Deux Tours (Jeux vidéos)[]

Le joueur peut jouer le rôle d’Isildur dès le premier niveau, « Siège de la Montagne du Destin ». Il est entièrement jouable après l’achèvement du niveau « La Tour d’Orthanc ».

La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre[]

Isildur en possession de l'Anneau Unique

Isildur réussit ce que personne ne croyait possible : vaincre Sauron au sommet de sa puissance. Mais ce triomphe fit de lui sans doute la principale victime de l'Anneau Unique. En tant que roi fondateur du Gondor, Isildur faisait partie des troupes qui affrontèrent les armées du Mordor lors de l'Ultime Alliance des Elfes et des Hommes. Après la mort de son père, Elendil, aux mains de Sauron, Isildur terrassa le Seigneur des Ténèbres en tranchant l'anneau Unique de sa main et offrit ainsi la victoire aux Hommes et aux Elfes.

Isildur choisit de garder l'anneau Unique. Il résista à la tentation de le porter pendant un temps, mais comme bien d'autres avant lui, il finit par céder et l'enfila à son doigt. Il se vit en tant que nouveau Seigneur des Anneaux, mais appris très vite que l'anneau n'a qu'un seul maître qui ne partage pas son pouvoir. L'Œil de Sauron se posa sur Isildur, qui fut traqué sans relâche par les forces du Seigneur des Ténèbres. Des Orques tendirent une embuscade à la compagnie du roi lors de sa traversée de l'Anduin, et Isildur fut tué lors de la poursuite qui s'ensuivit. L'anneau quitta son doigt et plongea dans l'Anduin, où il ne sera retrouvé que des années plus tard par la créature qu l'on nomme désormais Gollum.

Isildur ramené au mort au Mordor

Le corps d'Isildur fut emporté à Barad-Dûr. Bien que Sauron n'eut pas encore repris de forme physique, il enfila un Anneau de Pouvoir au doigt d'Isildur. Ceci le ramena à la vie, mais le réduisit en esclavage et fit de lui l'un des Neuf Nazgûl. Bien plus tard, il combatit Talion, Celebrimbor et Eltariel à deux reprises. La deuxième fois, ce fut sur le pont menant à Barad-Dûr. Quand il perdit le combat, il fut dominé par le spectre elfique et son Anneau de Pouvoir glissa de son doigt.

Isildur sous sa forme de Nazgûl

Talion, ayant vu en vision le passé de l'ancien Roi, décida de le tuer pour le libérer de son tourment et empêcha Celebrimbor de l'utiliser comme partisan. Il sera détruit comme ses camarades, (à l'exception du Roi-Sorcier tué par Eowyn du Rohan, nièce du roi Théoden),

et son maître lors de la destruction de l'Anneau unique.

Le Seigneur des Anneaux Online[]

Isildur y fait plusieurs apparitions notamment dans les scènes de flashback mais également dans certains niveaux de transitions.

LEGO Le Seigneur des Anneaux[]

Le joueur peut contrôler le personnage d'Isildur dans le premier niveau du Siège de la Montagne du Destin

Généalogie[]

Ordre de règne[]

Roi de l'Arnor
Précédé par
Elendil
Isildur Succédé par
Valandil
3441 DA - 2 TA
Roi du Gondor
Précédé par
Elendil
Isildur Succédé par
Meneldil
3320 DA - 2 TA
Rois des Dúnedains
Précédé par
Elendil
Isildur Succédé par
Aragorn
3441 DA - 2 TA

Maison de Isildur[]

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Elendil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Isildur
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Anárion
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Elendur
   
   
Aratan
   
   
Ciryon
   
   
Valandil
   
   
Maison de
Anárion
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Valandil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Eldacar
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arantar
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Tarcil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Tarondor
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Valandur
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Elendur
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Eärendur
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Amlaith
   
   
   
   
   
   
Deux fils
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Beleg
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Mallor
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Celepharn
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Celebrindor
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Malvegil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Argeleb I
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arveleg I
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Araphor
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Argeleb II
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arvegil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arveleg II
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Araval
   
   
Ondoher
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Araphant
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arvedui
   
   
Fíriel
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Aranarth
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arahael
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Aranuir
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Aravir
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Aragorn I
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Araglas
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arahad I
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Aragost
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Aravorn
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arahad II
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arassuil
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Arathorn I

Anecdotes[]

  • Bien que se soit Harry Sinclair qui joue le rôle d'Isildur dans l'adaptation de Peter Jackson, il s'agit d'Hugo Weaving, l'acteur de Elrond, qui prononce le texte du personnage.
  • Dans la même adaptation faite par Peter Jackson , Isildur ne prononce qu'un seul mot qui est : "Non" prononcé lors de la confrontation entre Elrond et Isildur au sommet de la Montagne du Destin.

Citations[]

Guillemets - 3.png
Ce fut à ce moment précis, alors que tout espoir avait disparu, qu'Isildur, le fils du Roi, s'empara de l'épée de son père. Sauron, l'ennemi des peuples libres de la Terre du Milieu, fut vaincu. L'Anneau alla à Isildur, qui eut la seule opportunité de détruire le Mal à jamais, mais le coeur des Hommes est aisément corruptible. Et l'Anneau de pouvoir a sa volonté propre. Il trahit Isildur, le menant à la mort."
— Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau : Prologue (Galadriel)


Galerie[]

Affiliations[]

Porteur de l'Anneau Unique[]

Porteurs de l'Unique
Sauron10.jpg Isildur.png Deagol1.png Hobbit-poster-gollum.jpg Bilbo.png Frodo.png Tom bombadil.miniature.jpg Sam.png
Sauron Isildur Déagol Gollum Bilbon Frodon Tom Sam

Nazgûl[]

Nazgûl
Roi sorcier.jpg Khamul.jpg L'impur.jpg Suladân l'immortels.png Le Sénéchal Noir.jpg Helm Main-Marteau le seigneurs des ombres.png Le Dwimmerlaik.jpg Isildur le traitre.png Le Chevalier d'Umbar.jpg
Roi-sorcier d'Angmar Khamûl L'Impur Suladân l'immortel Le Sénéchal Noir Helm Main-Marteau Le Dwimmerlaik Isildur Le Chevalier d'Umbar

Hommes[]

Hommes
AerinAldarionAmandilAnárionAndrógAragornArathornAr-PharazônAsgonArtamirAtanatarBaragundBarahirBelegundBerenBerúthielBoromirBrandirBregolasBregorCalimehtarCalmacilCemendurDenethorDiorDorlasEärendilEärnilEärnurEcthelionEgalmothEldacarElendilEmeldirEomerEowynErendisFaramirFengelForwegGaldorGamelinGethronGilraenGimilkhâdGlóredhelGrímaGrithnirHadorHaldirHalmirHamaHandirHarethHelm Main-MarteauHundarHúrinHyarmendacilImrahilIndorIsildurKhamûlMeneldilMinardilMinohtarMorwenNarmacilNiënorOrlegProsper PoiredebeurréRagnirRíanRoi-sorcierSadorSuladân l'immortelTarciryanTarondorTelemnarThengelThéodenThéodredTuorTúrinUlradUrwenVidumavi

Références[]

  1. 1,0 et 1,1 Histoire de la Terre du Milieu - Volume XII : Les Peuples de la Terre du Milieu - Chapitre VII : Les Héritiers d'Elendil
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Le Silmarillion - Akallabêth - La Chute de Númenor
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Le Seigneur des Anneaux - Appendice B
  4. Le Seigneur des Anneaux - Appendice A
  5. Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi - Livre V - Chapitre II : Le passage de la Compagnie Grise
  6. Le Seigneur des Anneaux - Appendice B
  7. 7,0 et 7,1 Le Silmarillion - Les Anneaux de pouvoirs et le Troisième Âge
  8. 8,0 8,1 8,2 et 8,3 Contes et légendes inachevés - Partie III - Chapitre I : Le Désastre des champs aux Iris
  9. Le Seigneur des Anneaux - La Communauté de l'Anneau - Livre I - Chapitre II : L'ombre du passé
Advertisement