Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux


Guillemets - 3.png
Ils virent les tours de la Cité loin au-dessous d’eux comme des pinceaux illuminés par le soleil, et toute la Vallée de l’Anduin était comme un jardin, et une brume dorée s’étendait comme un voile sur les Montagnes de l’Ombre. D’un côté, la vue portait jusqu’à la ligne grisâtre des Emyn Muil, et le reflet du Rauros était comme une étoile scintillant au loin ; et de l’autre, ils pouvaient voir le Fleuve déroulé comme un ruban jusqu’à Pelargir, et une lumière se dessinait au-delà sur la frange du ciel, évoquant la Mer"
— Le Seigneur des Anneaux, Livre VI, Chapitre 5


Le Royaume de Gondor (nom sindarin pour "Pays de la Pierre") est le plus grand royaume des Hommes de la Terre du Milieu au temps du Troisième Âge, frontalier avec le Rohan au nord, le Mordor à l'est, et le Harad au sud. Ses côtes sont bordées par l'océan Belegaer. Sa première capitale était Osgiliath, puis elle fut déplacée à Minas Anor (Minas Tirith) en 1640 T.A..[1]

Histoire

Le Gondor fut fondé par Isildur et Anárion, deux frères ayant fui le cataclysme de la submersion de l'île de Númenor en 3320 D.A.. Le royaume était placé sous la suzeraineté d'Elendil, père des deux frères fondateurs et gouvernant l'Arnor, le royaume du Nord. Les deux fondateurs du royaume des Dúnedain du Sud tenaient leur puissance de leurs forces militaires terrestres et maritimes. Le royaume fut confié à Meneldil et la branche des descendants d'Anárion après la Guerre de la Dernière Alliance en 3441 D.A..[2]

Le Gondor connut tout d'abord une période d'expansion rapide. Tarostar (Rómendacil Ier), huitième roi, conquit de vastes terres à l'est, à travers le Rhovanion, en 500 T.A.. Turambar, neuvième roi, étendit les frontières encore plus loin à l'est, jusqu'à la Mer de Rhûn, après 550. Tarannon Falastur, douzième roi, repoussa les frontières du royaume au sud, jusqu'au fleuve Harnen. Eärnil, treizième roi, conquit l'Umbar en 933. Ciryaher (Hyarmendacil Ier), quinzième roi, soumit les Haradrim à reconnaître sa suzeraineté en 1050.

Le Gondor était à son apogée, s'étendant depuis l'Angren à l'ouest, jusqu'à la Mer de Rhûn à l'est, et de la Limeclaire au nord, à l'Umbar au sud. Le royaume commença bientôt à décliner. Les successeurs de Hyarmendacil Ier négligèrent leur devoir, ne faisant rien pour maintenir leur royaume. La Lutte Fratricide (14321447) contribua aussi à affaiblir le Gondor. Les gens du Gondor multiplièrent souvent leurs liaisons avec des gens moindres, entraînant une diminution continue de leur espérance de vie. La Grande Peste ravagea le Gondor, tuant de nombreuses personnes, dont le roi Telemnar et ses enfants. La surveillance des frontières se relâcha, et le Gondor passa au bord de la destruction face aux invasions des Gens-des-Chariots (18511944).

Lorsque l'Arthedain, dernier royaume des Dúnedain du Nord tomba en 1974 T.A., le Roi-sorcier d'Angmar revint au Mordor avec les Nazgûl. Ceux-ci s'attaquèrent à la cité de Minas Ithil et s'en emparèrent après deux ans de siège, devenant Minas Morgul. en 2002. Le dernier roi du Gondor, Eärnur, fut défié par le Roi-sorcier et disparut dans la Vallée de Morgul, en 2050. Le Royaume de Gondor ne fut dès lors gouverné que par les intendants jusqu'au retour d'un roi, Aragorn Elessar, en 3019.

Géographie

Régions

Le Gondor est composé de plusieurs régions.

  • L'Anfalas s'étend le long de la Baie de Belfalas, entre les fleuves Lefnui et Morthond, au sud des Montagnes Blanches et des collines de Pinnath Gelin. Cette région occidentale semble peu densément peuplée. Aucune ville n'est visible sur les cartes de J.R.R. ou Christopher Tolkien.[3]
  • L'Anórien se situe au nord de Minas Anor (Minas Tirith), le long des Montagnes Blanches, et au sud du Rohan. À l'origine fief d'Anárion, fils d'Elendil, la frontière entre la Riddermark (Marche des Rohirrim) et cette région est formée par les rivières Mering[4] et Entalluve. À l'est et en partie au nord, l'Anórien est bordé par le grand fleuve Anduin. Sa capitale est Minas Anor, renommée Minas Tirith en 2002 T.A..
  • Le Belfalas s'étend le long de la baie éponyme, entre l'embouchure du Morthond et celle du Serni. Il forme une partie de la région de Dor-en-Ernil, ou "Terre du Prince". Le prince en question est le seigneur de Dol Amroth, qui habite cette cité s'élevant dans l'ouest de la contrée. Pendant la Guerre de l'Anneau, le Belfalas est pillé par les Corsaires d'Umbar et n'envoie aucun homme pour aider à défendre Minas Tirith, hormis les chevaliers de Dol Amroth. Toutefois, Aragorn libère la côte et adjoint à ses hommes les troupes disponibles. Le nom de cette région contient clairement le sindarin falas ("rivage"), mais l'élément bel est plus obscur.
  • Le Dor-en-Ernil est une région du sud du Gondor comprise entre le Gilrain et les bouches du Ringló. Les collines de Tarnost en occupent le centre, alors que sa ville principale, Dol Amroth, est perchée sur un cap rocheux, à l'ouest, surplombant la Baie des Havres. Le village d'Ethring est situé en Dor-en-Ernil. Celui de Tarnost est aussi mentionné dans une carte des Montagnes Blanches de Karen Wynn Fonstad, mais son existence est douteuse.
  • L'Ethir Anduin est une région du sud-est du Gondor, qui regroupe les îles du delta de l'Anduin. Ses habitants sont principalement des pêcheurs, habiles à manœuvrer les bateaux plus que les épées. On peut supposer que les raids des Pirates d'Umbar réduisirent une partie de sa population en esclavage dans les navires noirs puisque nombre de ces gens furent délivrés lors de la capture de ces navires par Aragorn et la Compagnie Grise.
  • L'Ithilien se trouve à l'est du fleuve Anduin, entre ce dernier et les monts du Mordor. Au nord, l'Ithilien est délimité par les Marais des Morts et au sud par le fleuve Poros. C'est un pays de collines et de forêts, peu peuplé durant la Guerre de l'Anneau. À l'origine fief d'Isildur, fils aîné d'Elendil, sa capitale, Minas Ithil, tombe aux mains des Nazgûl en 2002 T.A., et est renommée Minas Morgul. L'Ithilien est par la suite déserté, et le Gondor et le Mordor s'y livrent des combats jusqu'à ce que ce dernier remporte finalement le contrôle de la région. Cependant, les Gondoriens continuent d'y entretenir des bases secrètes, comme celle d'Henneth Annûn. Frodon et Sam y feront la rencontre de Faramir. Au début du Quatrième Âge, Faramir deviendra prince d'Ithilien, et des Elfes de la Forêt Noire, menés par Legolas, viendront s'y établir.
  • Le Lamedon (nom d'origine pré-númenóréenne) est situé au pied des Montagnes Blanches, aux sources du Ciril et du Ringló. Sa ville principale est Calembel. À l'époque de la Guerre de l'Anneau, son seigneur est Angbor l'Intrépide, qui commande à maints fantassins et cavaliers. Il ne vint à Minas Tirith qu'avec les navires noirs, car il devait défendre son pays contre les Pirates d'Umbar et les gens du Harad. C'est un homme courageux : ce fut le seul qui resta lorsque Aragorn et la Compagnie Grise, suivis de l'Armée des Morts, arrivèrent aux gués du Ciril, qu'il disputait aux Haradrim et aux Corsaires.
  • Le Lebennin est une région du sud du Gondor, au sud-ouest de Minas Tirith. La plus grande ville de Lebennin est Pelargir. Pendant la Guerre de l'Anneau, peu d'hommes de Lebennin ont été envoyés pour aider Minas Tirith, car la région subissait les attaques des Corsaires d'Umbar. Le Lebennin a été sauvé par Aragorn et sa Compagnie Grise, soutenus par les Hommes Morts des Montagnes.
  • Le Lossarnach était une vallée boisée et fertile située sur le versant sud des Montagnes Blanches, au sud-ouest de Minas Tirith. Les hommes qui y vivaient n'étaient pas d'ascendance purement dúnadane, et beaucoup avaient du sang issu des anciens habitants des Montagnes Blanches avant que le Gondor ne fût fondé. À l'époque de la Guerre de l'Anneau, son seigneur est Forlong le Gros.
  • La Vallée du Morthond est composée de hautes terres nichées entre les Montagnes Blanches, dans le sud du Gondor. Près de la porte sud du Chemin des Morts se trouve la source du Morthond, qui descend les terres jusqu'à Dol Amroth. À l'époque de la Guerre de l'Anneau, son seigneur est Duinhir et la région est réputée pour ses archers.
  • D'autres régions, soit plus ou moins désertées, soit abandonnées à l'époque de la Guerre de l'Anneau, sont à noter : l'île du Tolfalas et ses côtes sauvages, le Pinnath Gelin et ses fameuses collines, le Calenardhon ou Gondor du Nord (futur Rohan), le Harondor ou Gondor du Sud, et les Terres de l'Est.

Villes

Il y a au Gondor de majestueuses cités :

  • Osgiliath (sindarin "Citadelle des Étoiles") fut la première capitale du Gondor, lors de sa fondation. Elle fut construite, à la fin du Deuxième Age, sur les deux rives du fleuve Anduin et une île centrale, à mi-chemin entre Minas Anor et Minas Ithil.
  • Minas Anor (sindarin "Tour du Soleil") fut fondée par Anarion mais fut renommée Minas Tirith lorsque Minas Ithil tomba. Cette cité fut la cité jumelle de Minas Ithil.
  • Minas Ithil (sindarin "Tour de la Lune") fut fondée par Isidur mais fut prise par les Nazgûl et renommée Minas Morgul. Cette cité fut la cité jumelle de Minas Anor.
  • Dol Amroth était une cité et un port du Belfalas, bâtie au milieu du Deuxième Âge et gouvernée par le prince de Dol Amroth, fidèle vassal du Royaume de Gondor.
  • Pelargir, aussi nommée Pelargir-sur-l'Anduin, bâtie au Deuxième Âge, est principalement connue pour son port, qui est le plus important du Royaume de Gondor.

Pouvoir en Gondor

Rois

Icône de détail Pour en savoir plus, veuillez consulter l'article détaillé : Rois du Gondor

Selon l'Appendice A du Seigneur des Anneaux, les rois de Gondor font partie de la Lignée du Sud.

Intendants

Icône de détail Pour en savoir plus, veuillez consulter l'article détaillé : Intendants du Gondor

Apparitions

Livres

Livres audios

Films

Jeux

  • Le Seigneur des Anneaux Online
  • Southern Gondor - The Land et Southern Gondor - The People pour Middle-Earth Role Playing (v.f. Le Jeu de Rôle des Terres du Milieu).[5][6]

Affiliations

Royaumes & Régions
AmanAmon ErebAnfalasAngmarAnórienAramanArnorArthedainAvatharBelfalasBrethilCalenardhonCardolanLa ComtéDoriathDorwinionDor-lóminDunlandEndorEnedwaithEregionEriadorEstoladForodwaithGondorHarad(waith)HarondorHelcaraxëHithlumIsengardIthilienKhandLadrosLamedonLammothLebenninLindonLosgarLothlórienMordorMórenorëNevrastNúmenorNúrnOiomúrëRhovanionRhudaurRhûnRohanRoyaume Sylvestre de MirkwoodTolfalasUmbarValinorVinyamar


Galerie

Sources

  1. J.R.R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux, Vol. 4 : Appendices et index, Annexe A, "Les Rois Númenoréens", "Gondor et les Héritiers d'Anárion"
  2. J.R.R. Tolkien, Christopher Tolkien, Le Silmarillion, "Des Anneaux de Pouvoir et du Troisième Âge"
  3. Plusieurs villes sont visibles sur les cartes du Jeu de Rôle des Terres du Milieu dont sa capitale Lond Galen.
  4. Cette rivière est nommée Síriâth sur les cartes du Jeu de Rôle des Terres du Milieu.
  5. Jason Beresford, Iron Crown Enterprises 1996, #2020 Southern Gondor - The People, Middle-Earth Role Playing.
  6. Jason Beresford, Iron Crown Enterprises 1996, #2021 Southern Gondor - The Land, Middle-Earth Role Playing.
Advertisement