Wiki Le Seigneur des Anneaux

Chers utilisateurs et utilisatrices, bienvenue sur le wiki ! Pour profiter entièrement du Wiki Le Seigneur des Anneaux, connectez-vous !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux
Guillemets - 3.png
Alors, Finrod se rendit aux cavernes de Narog et y fit construire des salles et des arsenaux à la manière de Menegroth, et il appela cette place forte Nargothrond.
— Le Silmarillion - Chapitre 13

Finrod Felagund était un Elfe Noldor qui naquit à Aman. Il fut Roi de Nargothrond. Il s'agit du fils ainé de Finarfin et de Eärwen ainsi que le frère de Galadriel, de Angrod et Aegnor.[2] Il s'agit d'un noble Elfe de la Maison de Finarfin et l'un des premiers amis des Hommes. Sa noblesse et sa mort permirent de sauver Beren et son opposition au Serment de Fëanor lui permit d'être ressuscité puis de retourner vivre à Valinor.

Histoire[]

blason de Finrod

Finrod est le fils de Finarfin, et donc le neveu de Fëanor. Il se trouvait en très bon terme avec Turgon et la Maison de Fingolfin. Il s'opposera au serment de Fëanor lorsqu'il chercha à retourner en Terre du Milieu afin de récupérer les Silmarils volés par Morgoth. Mais ne voulant pas se séparer de ses amis et de sa famille il décidera de tout de même les suivre. Finrod ne participera pas au massacre d'Alqualondë et ne fut pas mis au courant de l'évènement alors qu'il continuait son périple par Araman. Alors qu’il marchait sur la côte, il rencontra une figure sur un rocher et entendit la Prophétie du Nord. Par la suite, Finarfin et beaucoup de ses descendant décidèrent de retourner à Tirion, mais Finrod, lui, choisit de continuer en la Terre du Milieu avec les membres de la Maison de Fingolfin.[3]

Finrod fonda la première Minas Tirith dans la Passe du Sirion. Aux alentours de 50 du Premier Âge, lui est son ami Turgon, alors qu'il descendait le long du Sirion, campèrent le long de la rivière après avoir été mis au repos par Ulmo. Pendant leur sommeil, ce dernier leur révéla l'emplacement de Nargothrond et de la Vallée de Tumladen. Finrod découvrit l'existence des grottes sous le Taur-en-Faroth et avec l'aide des Nains des Montagnes Bleues, il commença à construire Nargothrond dont il devint le premier Roi.[4][5] Il récompensera les Nains de leur aide en leur offrant des joyaux de Valinor. C'est à ce moment qu'il prendra le nom de Felagund.

Alors qu'il chassait sur les terres de Thargelion à l'Est de Beleriand, il fut l'un des premiers Ñoldor à rencontrer un Homme. Cette rencontre permit aux deux races de faire connaissance. Finrod vivra quelques temps avec eux apprenant leur langage et leur apprenant le Sindarin. Il interviendra d'ailleurs au près des Laiquendi d'Ossiriand qui avaient peur des Hommes et qui souhaitaient détruire leurs maisons. Grâce à cette intervention, Finrod obtiendra l'autorisation du Roi Thingol afin de guider les peuplades d'Hommes vers l'Estolad.[6]

173.991x173.991px

Finrod entretenait une relation amicale étroite avec Andreth de la Maison de Bëor. Durant le siège d'Angband, ils profitèrent du temps qui leur était alloué afin de converser sur des questions concernant les Hommes et les Elfes. L'une de ces nombreuses discussions fut retranscrite dans un ouvrage intitulé Athrabeth Finrod ah Andreth.

Durant le Dagor Bragollach, Barahir de la Maison de Bëor sauva la vie de Finrod et en remerciement, il lui offrira son anneau.[7] Cet anneau sera connu plus tard comme étant l'Anneau de Barahir qui sera donné à Aragorn lorsqu'il révèlera sa véritable identité. Des années plus tard, Beren, le fils de Barahir, arriva à Nargothrond et demanda l'aide de Finrod dans sa quète d'aller chercher un Silmaril pour le Roi Thingol. Finrod accepta de l'aider, ce qui provoqua la colère des fils de Fëanor : Celegorm et Curufin qui se trouvaient à Nargothrond. Mais le Roi ne sera suivit que par dix de ces plus fidèles guerriers conduit par Edrahil pour aller à Minas Tirith, qui était à l'époque contrôlée par Sauron.[8]

Finrod felagunds death.jpg

Ils furent découverts malgré leur déguisement d'Orques et furent amenés Tol-in-Gaurhoth, le château qu'avait fait construire Finrod. Ce dernier se bâtera contre Sauron grâce à l'usage de chansons de pouvoirs et malgré l'habileté du Roi elfe, Sauron parviendra à le faire tomber dans un piège des plus sournoi. Mais même en ayant gagner, le lieutenant de Morgoth ne parvint pas à leur faire révéler la raison de leur venue. Pour les faire parler, Sauron donna chaque jour à manger à ses loups un des compagnons. Ayant perçu que Finrod était un Haut Roi elfe, il décida de le garder comme seul survivant. Mais quand arriva le tour de Beren, Finrod réussit à défaire ses liens et tua le loup. Mais il fut touché par venin du loup, et alla donc vers les Cavernes de Mandos, en espérant être ressuscité pour revoir un jour Beren.[8]

Finrod était amoureux d'une jeune Elfe du nom de Amarië, qui avait décidé de ne pas le suivre en Terre du Milieu. C'est pour cette raison que bien qu'ils furent fiancés, ils ne purent se marier.[9] Il est noté dans le Laie de Leithian, qu'il fut autorisé à reprendre vie à Valinor et qu'il vit désormais avec sa bien-aimé marchant parfois avec son père, Finarfin, sous les Arbres d'Eldamar.[8] Bien que Mandos dicta qu'aucune âme ne pourrait ressuscité, Finrod fut le seul à pouvoir retrouver la vie pour aller vivre à Valinor.

Étymologie[]

  • Le nom Finrod est la traduction Sindarin du nom Findaráto qui signifie  Quenya  Puissant descendant de Finwë ).[10]
  • Felagund est un surnom qui fut donné par les Nains à Finrod. Il provient probablement du Khuzdul felak-gundu qui signifie  Khuzdul  Celui qui creuse les cavernes ).[11]
  • Finrod fut également appelé par Bëor Edennil ou Atandil ce qui signifie respectivement  Sindarin  Ami des Hommes ) et  Quenya  Ami des Hommes ).[6][11]

Maison de Finarfin[]

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Finwë
   
   
Indis
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Fingolfin
   
   
   
   
   
   
Finarfin
   
   
Eärwen
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Finrod
   
   
   
   
Angrod
   
   
Eldalótë
   
   
   
   
Aegnor
   
   
   
   
Galadriel
   
   
Celeborn
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Orodreth
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Celebrían
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Finduilas
   
   
   
   
   
   
Gil-galad

Gallerie[]

Affiliation[]

Elfes
AegnorAmanyarAmrasAmrodAnairëAngrodAnnaelAredhelArwenBelegCaranthirCelebornCelebrimborCelebríanCelegormCurufinCírdanDenethorDiorElladanElmoElrohirElrondElrosEluEluréd et ElurínElwingErestorEärendilEärwenEölFalathrimFalmariFigwitFinarfinFingolfinFingonFinrodFinwëFëanorGaladhonGaladrielGalathilGelmir (Frère de Gwindor)Gelmir (Compagnon d'Arminas)Gil-galadGildorGilmithGlorfindelGwindorHaldirIdrilIndisLegolasLindirLúthienMaedhrosMaeglinMaglorMelianMindonMithrimNerdanelNimlothOlwëOrodrethOropherOssëSaerosTaurielThranduilTurgonUinen

Références[]

  1. Histoire de la Terre du Milieu; Volume X : Morgoth's Ring
  2. Le Silmarillion; Chapitre V : Eldamar et les Princes d'Eldalië
  3. Le Silmarillion; Chapitre IX : La Fuite des Noldor
  4. Le Silmarillion; Chapitre XIII : Le Retour des Noldor
  5. Le Silmarillion; Chapitre XIV : Les Royaumes de Beleriand
  6. 6,0 et 6,1 Le Silmarillion; Chapitre XVII : La Venue des Humains dans l'Ouest
  7. Le Silmarillion; Chapitre XVIII : La Ruine de Beleriand et la chute de Fingolfin
  8. 8,0 8,1 et 8,2 Le Silmarillion; Chapitre XIX : Beren et Lúthien
  9. Le Silmarillion; Chapitre XV : Les Ñoldor à Beleriand
  10. Histoire de la Terre du Milieu; Volume XII : Les Peuples de la Terre du Milieu
  11. 11,0 et 11,1 Le Silmarillion; Index des Noms
Advertisement