Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux
Attention: Ce qui suit dévoile des moments de l'intrigue. Ne lisez pas ce passage si vous voulez les connaître par vous-même !

Azog-0.jpg

Guillemets 2.png
Gandalf : "Votre grand-père Thror a été tué, vous vous en souvenez, dans les Mines de la Moria, par Azog le Gobelin."

Thorin : "Oui, maudit soit-il !"''

— Bilbo le Hobbit, Chapitre premier, une fête innatendue



Azog Le Profanateur (surnommé l'Orque Pâle à cause de sa couleur de peau) est un Orque des Monts Brumeux, le plus puissant et chef des Orques de Khazad-dûm. Il est le père de Bolg.


Histoire[]

Bataille d'Azanulbizar[]

En 2790 T.A., il tue Thrór qui tente de reprendre la Moria. Durant la Bataille d'Azanulbizar, il parvient à tuer Nain, le père de Dain Pied-d'Acier mais se fait lui-même décapiter par ce dernier durant la bataille. Il n’apparaît qu'en étant cité dans Bilbo le Hobbit, et est présent dans des appendices du Seigneur des Anneaux. Il est mentionné dans Contes et légendes inachevées (partie du Troisième Âge).

Modifications dans les adaptations cinématographiques[]

Azog commandant ses troupes lors de la Bataille des Cinq Armées

Ainsi, il ne peut être dans les films du Hobbit, mais il est pourtant un des principaux antagonistes. Dans le film, Azog décapite Thrór lors de la bataille d'Azanulbizar tandis que dans le livre c'est le meurtre de Thrór qui déclenche la guerre entre les Orques et les Nains. De plus, le "Profanateur" se fait seulement couper une main dans le film (et c'est pour cette raison qu'il poursuit Thorin dans le but de se venger), alors qu'il est tué dans le livre par Daïn Pied d'acier. Sa tête est ensuite plantée sur un piquet une fois la bataille terminée. Dans le film, il convoite Erebor car cela représente un poste stratégique pour les armées de Sauron, et pour se venger de Thorin par la même occasion. Contrairement au livre où c'est Dain Pieds d'Acier qui le tue, dans le film, c'est Thorin II Écu de Chêne qui le tue.



Apparitions dans les Films[]

Le Hobbit (trilogie)[]


Le Hobbit : Un Voyage Innatendu[]

Azog tenant la tête du défunt roi.jpg

Dans Le Hobbit : Un voyage inattendu, Azog est le chef Orque de la Moria et s'appelle Le Profanateur ou l'Orque Pâle. On dit en outre qu'il est un Orque de Gundabad. Lorsque Balin raconte l'histoire de la Bataille d'Azanulbizar, Azog est montré dans le "flashback" combattant le roi Thror et le décapitant; cela rend le fils du roi Thráin fou de chagrin mais enrage le petit-fils du roi, Thorin Ecu-de-Chêne. Azog engage avec Thorin un monstrueux combat et se fait battre, jusqu'à ce que le prince nain attrape une branche de chêne tombée et l'utilise comme bouclier contre la masse de l'orque. Alors qu'Azog abaisse son arme avec son bras gauche, Thorin attrape l'épée d'un Nain tombé et lui coupe le bras. Gravement blessé et enragé, Azog est ramené dans la Moria par ses compagnons Orques, tandis que les Nains se rallient et repoussent le reste de ses forces, mais malheureusement avec une grande perte. Thorin pense qu'Azog est mort de ses blessures, mais il a survécu et complote à nouveau contre les nains, cherchant cette fois à se venger de Thorin pour lui avoir coupé la main, contrairement à sa mort aux mains de Dain II Pied d'Acier.

Azog.jpg

Plus tard dans le film, un capitaine Orque, Yazneg, rapporte son échec à tuer les Nains à Azog, et est jeté aux Wargs alors qu'ils campaient au Mont Venteux.

Azog traqua dès à présent la Compagnie de Thorin, ayant prêté serment de briser la ligne de Durin. Il dirige une bande d'Orques chasseurs et chevauche un énorme Warg blanc. Il est également montré portant une main et un avant-bras prothétiques à la place de son bras gauche manquant. Dans une scène culminante du film, Azog et sa bande de Cavaliers Wargs rattrapent enfin Thorin et sa Compagnie, qui sont obligés de grimper aux arbres pour échapper aux Wargs. Cependant, ces-derniers abattirent les arbres, laissant la compagnie sur un arbre suspendu au-dessus d'une falaise. Thorin ne peut retenir sa colère et charge Azog, qui abat facilement Thorin avec sa masse. Azog ordonne alors à l'un de ses partisans Orques de lui apporter la tête de Thorin, mais le seigneur nain blessé est sauvé par Bilbon Sacquet alors que Gandalf lançait des pommes de pin enflammées. Azog attaqua Bilbon tandis que la Compagnie fut sauvés par de grands Aigles appelés par le magicien. La plupart des Orques et des Wargs furent tués par les aigles, Azog, acompagné de son Warg blanc et de quelques cavaliers Orques, furent laissés en vie.

Le Hobbit : La Désolation de Smaug[]

Dans Le Hobbit : La Désolation de Smaug, Azog continua sa vengeance contre Thorin, traquant les Nains jusqu'à la maison de Beorn. Cependant, il fut incapable de les attaquer car Beorn patrouillait dans la zone sous sa forme d'ours. Bolg arriva et dit à son père que "le Maître" (Sauron) l'avait convoqué, ce à quoi il accepta à contrecœur. Azog arriva à Dol Guldur où il lui est révélé qu'il est en ligue avec le Seigneur des Ténèbres Sauron, qui était déguisé en Nécromancien. Étant donné le commandement de son armée, Azog exige la promesse de la tête de Thorin, à laquelle Sauron lui dit que tous mourront de toute façon. Frustré, il confie à son fils Bolg la tâche de chasser les Nains.

Gandalf_vs_Sauron_&_Azog_The_Hobbit_Desolation_of_Smaug_1080p_HD

Gandalf vs Sauron & Azog The Hobbit Desolation of Smaug 1080p HD

Lorsque Gandalf enquête sur Dol Guldur plus tard dans le film, il découvre que les ruines proviennent en fait d'un sort de dissimulation placé par le nécromancien. Alors qu'il supprime le sort, Azog saute et l'assomme dans une attaque surprise et raille le sorcier de son interférence tardive, révélant les légions massives qu'il a rassemblées. Il se prépare à le tuer, mais Gandalf utilise son bâton pour tenir le Profanateur à distance, qui fait encore plusieurs tentatives pour frapper. Gandalf s'échappe avant que le Seigneur des Ténèbres ne le soumette. Azog mène l'armée vers la Montagne Solitaire, déterminé à remplir son serment dans la bataille à venir contre la Terre du Milieu.

Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées[]

Dans Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées, Azog marche avec son armée d'Orques (composée principalement d'Orques moriens, de cavaliers wargs et de nombreux Trolls et Ogres déformés) sur la Montagne Solitaire lorsque Bolg arrive et l'informe que Legolas et Tauriel l'ont attaqué. Azog demande à Bolg s'il a tué les Elfes mais Bolg répond qu'il ne l'a pas fait, à la grande consternation de son père. Azog dit alors à Bolg d'aller à Gundabad et d'amener une autre armée orque à la Bataille.

Pendant la bataille, Azog commande son armée en utilisant des drapeaux de signalisation qui indiquent à une légion quand attaquer. Il utilise d'abord des grands Mange-Terre pour creuser à son armée une route vers la montagne pour se déplacer sans être vu. Après la sortie des premiers rangs de l'armée, ils sont rapidement interceptés par Dáin II Pied d'Acier et ses Nains, qui sont largement en infériorité numérique. Au fur et à mesure que les Orques se chargent, les Nains forment un mur de bouclier, debout comme un mur à pointes contre la vague des Orques en charge. Soudainement, des épéistes elfiques sautent de derrière le mur de bouclier nain dans la première ligne d'Orques, qui manient principalement des épées et des haches. L'attaque combinée elfe-nain est mortelle et les Orques sont stoppés. Thranduil ordonne à ses archers de faire pleuvoir des flèches sur les légions ennemies pendant que Bard et les Hommes du lac restent derrière, prêts à attaquer en cas de besoin. Azog le remarque et envoie l'autre moitié de son armée, principalement composée de brochets, attaquer la ville. Bard et ses forces se replient sur Dale. Les orcs tirent plusieurs trébuchets, portés par des Trolls et tenus par des gobelins, et affaiblissent les murs de la ville. Ensuite, ils envoient un "sappeur Troll" percer le mur, et les Orques, les trolls de combat et les demi-trolls commencent à affluer dans la ville, massacrant quiconque sur le chemin. Bard charge avec son armée et arrête temporairement la force d'Azog, mais pas pour longtemps. Thranduil, Gandalf et la plupart de l'armée elfique se dirigent également vers la ville, mais beaucoup sont tués en chemin et Thranduil lui-même est démonté et entouré d'ennemis. Sous la Montagne, le coursier de Dain est également tué et de nombreux Nains commencent à se retirer en direction d'Erebor.

L'immense armée d'Azog a failli prendre Dale et coincer les nains, mais Azog ordonne à sa force de s'arrêter pour que ses trolls de combat puissent s'avancer. Puis il ordonne à son armée d'anéantir les fils de Durin. Soudainement, Thorin et compagnie ont éclaté de la montagne et ont chargé les orcs. À un moment donné, Bolg, ses wargs, ses chauves-souris et quelques mercenaires gobelins devancent la force principale de Gundabad. Les chauves-souris s'abattent sur les Nains et les hommes, tuant des dizaines. Thranduil tente de battre en retraite, mais est arrêté par Legolas et Tauriel.

Thorin, Dwalin, Fili et Kili poursuivent Azog à Ravenhill sur des chèvres de montagne mais, quand ils y parviennent, Azog attrape Fili et empale le Nain à travers le torse avec la lame intégrée à son bras. Un Thorin enragé poursuit alors l'Orque, mais Azog le prend par surprise et, hurlant furieusement, se bat contre Thorin avec son "bras-lame" amputé et sa masse contre l'épée de Thorin. Lors d'un combat décisif entre le nain et l'orque pâle, Thorin récupère rapidement et prend le dessus en jetant l'Orque en bas d'une colline. Azog envoie des soldats pour tuer le Roi Nain, mais ce-dernier les domine. Le Commandant de Légion, appelé le Profanateur, revient ensuite, maintenant armé d'un grand fléau en plus de ses armes précédentes. Pendant ce temps, les Aigles, dirigés par Radagast et accompagnés de Beorn, arrivent et foncent sur la force ennemie qui arrive, la détruisant complètement. Les Aigles se précipitent ensuite sur les chauves-souris et les tuent. Au fur et à mesure que le duel progresse, Thorin jette le fléau d'Azog dans ses bras, faisant chavirer la glace brisée sous les pieds de l'Orque, noyant apparemment le Profanateur. Alors que le corps d'Azog s'éloigne, Thorin le suit et tombe dans son piège. En utilisant sa lame de bras, Azog poignarde le pied de Thorin et perce la glace, poignardant Thorin dans l'abdomen. Cependant, Thorin, tout en étant coincé, le poignarde également au cœur avec Orcrist, son épée trouvée auparavant dans un butin de Trolls. Il le retourne ensuite et l'empale à nouveau, mais cette fois pousse Orcrist encore plus profondément dans le torse d'Azog, forçant Orcrist à pénétrer directement à travers la surface glacée, épinglant Azog à la glace. Quelques secondes plus tard, le Profanateur meurt, en regardant dans les yeux de son plus grand ennemi, heureux d'avoir accomplit sa tâche qui lui aura prit toute sa vie : anéantir la lignée de Durin.


Livres[]


Jeux Vidéos Lego[]