Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux
Guillemets 2.png
"Aragorn mit pied à terre et, debout près de la Pierre, il cria d'une voix forte :" "Parjures ! Pourquoi êtes-vous venus ?" Et on entendit une voix qui répondait au sein de la nuit, comme venue de très loin : "Pour accomplir notre serment et trouver la paix."
— Le Retour du Roi, Le passage de la Compagnie Grise


L'Armée des Morts, également connue sous le nom de Hommes Morts de Dunharrow ou Briseurs du Serment, étaient des Hommes des Montagnes Blanches, maudits de rester en Terre du Milieu par Isildur après avoir abandonné leur serment de l'aider dans la Guerre de la Dernière Alliance. Ils hantaient les cavernes sous le Dwimorberg et la vallée de Harrowdale, bien qu'on leur ait dit qu'ils n'apparaissaient dans la vallée qu'en période de troubles ou de mort. Ils étaient dirigés par le Roi des Morts. Comme on pensait que la lignée d'Isildur était terminée, personne ne pouvait faire appel à l'armée morte pour les aider dans leurs heures de besoin, car ils ne répondraient qu'à un héritier d'Isildur.

Histoire[]

Ils étaient autrefois des Hommes des Montagnes Blanches, mais à la fondation du Gondor, ils ont juré à Isildur de se battre pour lui. Cependant, pendant les Années sombres, ils avaient adoré Sauron, et donc quand le moment est venu et qu'Isildur a demandé leur aide, ils ont refusé et ainsi Isildur les maudit.

Malbeth le Voyant a prophétisé qu'un jour viendrait où le besoin et la hâte pousseraient l'un des héritiers d'Isildur à prendre la Route sous la Montagne, et que les morts répondraient à son appel. La prophétie s'est réalisée. Dans la Guerre de l'Anneau, l'héritier d'Isildur, Aragorn, a fait appel aux morts. En les invoquant à la Pierre d'Erech, Aragorn leur a ordonné d'accomplir leur serment et d'être libres.

Aragorn a conduit l'armée des morts à travers Lamedon et Ciril. En parcourant les terres du Gondor, ils les trouvèrent désertes, car tous ceux qui n'étaient pas partis en guerre fuyaient l'approche du redouté «roi des morts». Même les hommes d'Umbar et de Harad, qui avaient attaqué les gués de Linhir au-dessus de l'embouchure du fleuve Gilrain, ont cessé de se battre et se sont enfuis dans la terreur. La seule personne qui eut le courage de rester fut Angbor, le seigneur de Lamedon, et Aragorn lui dit de rassembler ses hommes et de suivre la Compagnie Grise à Pélargir. Pendant quatre jours et nuits après qu'Aragorn ait convoqué pour la première fois les morts à la Pierre d'Erech, ils sont montés.

Le cinquième jour, ils atteignirent leur destination (Pélargir), où la flotte principale d'Umbar était assemblée. Certains des navires avaient déjà mis le cap sur Minas Tirith parce que la rumeur de l'armée morte avait atteint les paradis. Malgré ces rumeurs, cependant, les Haradrim que la Compagnie avait poursuivis se retournèrent et se mirent à rire, ne voyant qu'Aragorn et son armée de guerriers Dunedain vivants, alors que les morts se tenaient derrière eux pour surprendre leurs ennemis. Aragorn a alors appelé l'Armée des Morts pour se battre, ce qui a abouti à une bataille sanglante. Legolas, plus tard, après la Bataille des Champs du Pelennor, a décrit la scène dont il a été témoin à Meriadoc Brandebouc et Peregrin Touque, une description d'horreur.

L'Armée des Morts a d'abord attaqué les navires qui étaient encore ancrés, puis a traversé l'eau jusqu'à ceux qui avaient mis les voiles. Les Corsaires terrifiés abandonnèrent leurs navires et sautèrent par-dessus bord; tous se sont noyés ou sont retournés vers le sud dans leur pays d'origine. Une fois les Haradrim et les Corsaires vaincus, Aragorn fit sonner des trompettes et les morts se retirèrent sur le rivage. Comme ils avaient enfin rempli leur serment, Aragorn accorda la liberté à l'armée morte. Le Roi des Morts s'avança, se cassa et jeta sa lance; il s'inclina devant Aragorn et, avec l'armée, disparut enfin du monde.

Adaptations[]

Trilogie du Seigneur des Anneaux[]

Dans l'adaptation cinématographique de Peter Jackson "le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi", la bataille avec les Corsaires se déroule hors écran (une partie est montrée dans la version longue) et l'Armée des Morts accompagne Aragorn à Minas Tirith, remplaçant la Compagnie Grise, pour vaincre les Orques de Sauron, après quoi Aragorn déclare leur malédiction levée. Legolas déclare correctement que c'était Isildur qui les maudit, mais déclare à tort qu'il était "le dernier roi du Gondor".

Jeux Vidéo[]

Le Seigneur des Anneaux, le Retour du Roi : Jeu Vidéo[]

Dans le jeu vidéo "le Retour du Roi", l'Armée des Morts brille d'une couleur plus bleue et Aragorn, Legolas et Gimli sont tous capables de les combattre (?). Deux niveaux présentent l'Armée des Morts, le premier présentes le Chemin des Morts où Aragorn et ses compagnons se frayent un chemin à travers les chemins des morts, et l'autre le Roi des Morts où Aragorn le combat. Après que le Roi des morts soit vaincu par Aragorn, lui et ses amis doivent échapper aux sentiers des morts. L'armée apparaît une fois de plus dans le jeu à la fin de la bataille des champs du Pelennor pour aider à sauver Minas Tirith de l'armée de Sauron.

La Bataille pour la Terre du Milieu II[]

L'Armée des Morts peut être invoquée dans tous les jeux de la Bataille pour la Terre du Milieu, en tant que puissance la plus chère pour le Gondor et le Rohan dans le premier combat. L'Armée des Morts a rempli le rôle de super-arme pour la force de l'Homme, elle peut détruire de vastes armées à elle seule, glissant à travers tous les types d'unités tout en saper leur vie à un rythme rapide tout en étant presque invincible contre les attaques de représailles. Cependant, ils ne durent que deux minutes et n'infligent que peu ou pas de dégâts aux bâtiments. Certaines entités dotées d'un vaste pouvoir magique comme Sauron, les Dragons ou les forces semblables peuvent en fait les blesser. Dans la Bataille pour la Terre du Milieu II, ils ne sont disponibles que dans "Skirmishes" and "the Evil Campaign", dans lesquels le joueur doit déplacer les Forces du Mal pour détruire tous les soldats morts et la communauté de Fondcombe. En plus d'être une puissance de faction de 25 points, Aragorn, lorsqu'il est au niveau 10, peut invoquer une horde temporaire de briseurs de serment.

Le Seigneur des Anneaux : le Troisième Âge[]

Dans le Seigneur des Anneaux : Le Troisième Âge, le joueur a la possibilité d'invoquer l'Armée des Morts via Aragorn dans les dernières étapes de l'emplacement final de la carte, Champs de Pelennor. Cette compétence coûte 255 AP à utiliser, mais avec l'offre abondante d'Aragorn de 3000 AP max, cela en vaut vraiment la peine. Lorsque ce pouvoir est activé, les morts se mobilisent derrière Aragorn et chargent l'ennemi. Dirigée par le roi des morts, l'armée des morts peut infliger n'importe quelle gamme de dégâts extrêmes allant de 25000 (Nazgûl) à 50000, et ils tuent généralement n'importe quelle unité en dehors de Nazgûl et des Trolls. C'est sans doute le meilleur coup de tout le jeu, y compris les mouvements du mode parfait.

Le Seigneur des Anneaux : Conquêtes[]

Dans le Seigneur des Anneaux : l'Âge des Conquête, l'attaque lourde spéciale d'Aragorn est "Vague des Morts-Vivants", avec laquelle il convoque plusieurs Hommes Morts pour attaquer un ennemi pendant un temps très bref.

Notes et Références[]