Wiki Le Seigneur des Anneaux
Advertisement
Wiki Le Seigneur des Anneaux


Les Êtres des Galgals ou Esprits des Tertres sont des créatures des ténèbres aux formes changeantes, semblables aux Nazgûl, qui habitent certains endroits sombres d'Eriador tels que les Hauts-des-galgals.

Description[]

Galgals2

Un Être des Galgals dans La bataille pour la Terre du Milieu II

Ceux qui ont attaqué les quatre Hobbits avaient, comme tous les Esprits des Tertres, réanimé les cadavres d'anciens rois reposant dans les tumulus. Le plus souvent, l'Être des Galgals apparaît au voyageur imprudent sous l'apparence d'un fantôme sombre dont les yeux sont brillants et froids. La voix de la créature est horrible, et pourtant hypnotique ; sa main squelettique a un toucher de glace et une poigne comme les mâchoires de fer d'un piège. Une fois sous son charme, la victime n'a plus aucune volonté propre. De cette manière, les Êtres des Galgals attirent les voyageurs dans les tombeaux des collines. Un chœur lugubre d'âmes torturées peut être entendu à l'intérieur du tombeau alors que, dans une pénombre verte, l'Être des Galgals dépose sa victime sur un autel de pierre et l'attache avec des chaînes d'or. Elle est ensuite drapée dans un suaire pâle avec des bijoux précieux des anciens morts, avant d'être tuée par le spectre avec une épée sacrificielle.

À l'est de la rivière Brandevin au-delà de la Vieille Forêt se trouvent les Coteaux des Tertres, le plus ancien cimetière des Hommes de la Terre du Milieu. Il n'y a pas d'arbres ni d'eau là-bas, mais seulement de l'herbe et du gazon recouvrant des collines en forme de dôme, couronnées de monolithes et de grands anneaux de pierre blanche comme de l'os. Ces collines étaient les tumulus funéraires construits au Premier Âge du Soleil pour les Rois des Hommes. Pendant longtemps, les Êtres des Galgals étaient sacrés et vénérés, jusqu'à ce que de nombreux esprits corrompus et torturés se soient enfuis hors du Royaume d'Angmar à travers la Terre du Milieu, cherchant désespérément à se cacher de la lumière ravageuse du Soleil. Les démons dont les corps avaient été détruits cherchèrent d'autres corps que leurs esprits maléfiques pourraient habiter. C'est ainsi que les Coteaux des Tertres devinrent un endroit hanté et terrifiant. Les démons sont devenus des Êtres des Galgals, des morts-vivants qui ont animé les restes et les armures des anciens Rois des Hommes qui avaient vécu au Premier Âge.

Galgals3

Dans les ténèbres, ils sont des esprits puissants qui ne peuvent être tenus à distance que par de puissantes incantations, comme la chanson de Tom Bombadil. Cependant, normalement, ils peuvent être détruits ou au moins affaiblis par exposition à la lumière, l'entité qu'ils détestent et craignent le plus. Les Êtres des Galgals sont des esprits perdus et torturés, et leur dernière chance de rester sur Terre dépend de la sombre sécurité des voûtes funéraires qu'ils habitent. Une fois la chambre de pierre ouverte, la lumière se déverserait dans le tombeau et ils s'effaceraient comme de la brume devant le soleil et disparaîtraient pour toujours.

Histoire[]

Les Êtres des Galgals ont commencé à apparaître dans les Coteaux des Tertres après que le Dúnedain de Cardolan ait succombé aux ravages de la Grande Peste. Ils y furent placés par des sorciers d'Angmar qui corrompirent les âmes des habitants des Coteaux des Tertres. Les sorciers étaient envoyés par le roi-sorcier d'Angmar qui souhaitait empêcher les Dúnedain de repeupler les environs.

Être des Galgals

Un être des Galgals

Le 28 Septembre 3018, Frodon Sacquet et ses compagnons, Sam Gamegie, Merry et Pippin furent capturés par des Esprits des Tertres nécrophages en passant par les Galgals, et pris au piège dans ce qui est considéré comme le cairn du dernier prince de Cardolan.

Là, ils furent presque tués par un Être des Galgals ; trois des Hobbits furent couchés dans un tombeau empli d'une étrange lumière verte et furent vêtus de robes blanches. Le spectre avait déposé sur leur corps des bijoux et de l'or, ainsi qu'une épée sur leur cou. La créature avait terminé une incantation et se préparait à les achever quand Frodon rassembla le courage de lui trancher la main. Il fit alors - involontairement - appel à Tom Bombadil après que le spectre eût éteint la faible lumière qui éclairait jusqu'ici la caverne, la plongeant dans l'obscurité. Bombadil sauva les Hobbits en exécutant une sorte d'exorcisme sur le tombeau, par la rare puissance de son chant, qui fit fuir le spectre dans un dernier cri perçant. Il donna ensuite une épée à chacun des Hobbits puis étala l'or des morts et les trésors de la tombe sur l'herbe, de sorte que le charme du cairn soit rompu et qu'aucun spectre ne puisse y reconstruire un habitat.[1][2]

Affiliations[]


Références[]

  1. La Communauté de l'Anneau; Livre I, Chapitre VIII : Brouillard sur les hauts des Galgals
  2. L'Atlas de la Terre du Milieu
Advertisement